Getty Images

Avant de voir Kostas Mitroglou à l'oeuvre, les supporters de l'OM vont encore patienter

Avant de voir Mitroglou à l'oeuvre, les supporters de l'OM vont encore patienter

Le 20/09/2017 à 11:42

LIGUE 1 - Débarqué à l'OM dans les dernières minutes du mercato estival, Konstantinos Mitroglou n'a toujours pas débuté avec le club phocéen. Espérée pour ce week-end, sa grande première pourrait être retardée de plusieurs semaines.

Après avoir chassé son "grand attaquant" tout l'été, l'OM a finalement fait mouche dans les dernières minutes du mercato, déboursant 15 millions d'euros sur le buteur grec du Benfica Konstantinos Mitroglou (avec 50% à la revente pour le club portugais).

Touché à la cuisse fin juillet lors de la préparation estivale du Benfica, le goleador grec annonçait lors de sa présentation marseillaise qu'il serait normalement de retour d'ici deux semaines, lui qui n'a plus joué de match officiel depuis le 9 juin dernier et un match nul de sa sélection face à la Bosnie-Herzégovine (0-0).

De retour seulement mi-octobre ?

Trois semaines plus tard, Mitroglou s'entraîne toujours en marge du groupe phocéen et les derniers échos ne sont pas très rassurants. Mardi, L'Equipe suggérait la possibilité qu'il dispute quelques minutes ce week-end face à Toulouse, bien qu'étant encore à court de forme. RMC est beaucoup moins optimiste et révèle qu'en plus de son souci musculaire à la cuisse, qui serait plus grave que prévu, Mitroglou aurait un autre pépin physique, "dont la nature n'a pas encore filtré", mais qui pourrait retarder son retour sur les terrains de plusieurs semaines.

"Sauf miracle", dixit RMC, la recrue estivale marseillaise ne sera pas convoquée face au TFC et pourrait même manquer la réception du RB Salzburg en Ligue Europa (28 septembre) puis le déplacement à Nice (1er octobre). Le match suivant de l'OM se déroulant après la trêve internationale, les débuts marseillais de Mitroglou pourraient finalement avoir lieu le 15 octobre à Strasbourg. Mieux vaut tard que jamais ?

Vidéo - Mitroglou : "La meilleure façon de m’adapter, c’est de marquer des buts"

00:17
0
0