Getty Images

Christian Gourcuff n'est plus l'entraîneur de Rennes selon l'AFP

Rennes et Gourcuff, c'est fini

Le 07/11/2017 à 21:54Mis à jour Le 08/11/2017 à 00:04

LIGUE 1 - Arrivé en juin 2016, Christian Gourcuff n'est plus le coach du Stade Rennais. C'est en tout cas ce qu'avance l'AFP ce mardi soir, qui cite une source proche du club. L'entraîneur serait remplacé provisoirement par Landry Chauvin, directeur du centre de formation et Michel Troin, qui supervisait les adversaires. Selon Ouest France, cette décision émanerait de la direction du club.

Christian Gourcuff n'avait pas caché son amertume vendredi dernier après l'annonce du départ de René Ruello, confiant même qu'il était "écoeuré" de la démission du désormais ancien président du Stade Rennais. Prévisible et annoncé, son départ a donc été acté ce mardi soir. Et c'est bien Olivier Létang, le nouveau président délégué et manager général du club, qui a pris la décision selon Ouest-France.

"Létang a pris la décision de se séparer de son entraîneur, estimant que l'avenir du club devrait s'écrire sans lui", explique ainsi le média régional, qui ajoute que cette décision a été prise à l'issue "de l'entretien prévu entre Olivier Létang et Christian Gourcuff en fin d'après-midi". Si cette nouvelle n'est pas surprenante, un grand point d'interrogation entoure désormais le successeur de Gourcuff, qui était revenu à Rennes en juin 2016. Selon l'AFP, il est remplacé provisoirement par Landry Chauvin, directeur du centre de formation et Michel Troin, qui supervisait les adversaires.

Létang a démenti avoir contacté Laurent Blanc quelques heures plus tôt

Et après ? Les rumeurs parlent notamment d'une possible venue de Laurent Blanc, lui qui a bien connu Olivier Létang lorsqu'ils étaient tous deux au PSG. "J'infirme avoir contacté Laurent. Je le connais très bien puisqu'on a collaboré, mais je n'ai pas eu de contact avec lui", a toutefois tenu à préciser l'ancien directeur sportif du club parisien en conférence de presse mardi midi. Les noms de Christophe Galtier, l'ex-entraîneur de l'ASSE et de Gabriel Heinze, à la tête de l'Argentinos Juniors la saison passée, sont également évoqués. La trêve internationale va très certainement permettre à Olivier Létang de trouver tranquillement son futur entraîneur et ainsi ne pas déstabiliser la bonne dynamique du Stade Rennais, qui reste sur quatre victoires consécutives toutes compétitions confondues et pointe à la 10e place de L1.

0
0