Getty Images

Ligue 1 - 2e journe : Le PSG s'impose à Guingamp avec un but de Neymar (0-3)

Neymar, quelle première !

Le 13/08/2017 à 22:40Mis à jour Le 13/08/2017 à 22:59

LIGUE 1 - Les grands débuts de Neymar pouvaient difficilement mieux se passer. Le Brésilien a été l'artisan majeur, dimanche, de la victoire du PSG sur la pelouse de Guingamp, dans le cadre de la 2e journée (0-3). Très actif, il a notamment fait marquer Edison Cavani, avant d'inscrire lui-même le dernier but de la rencontre. C'est un sans-faute pour les Parisiens, qui sont deuxièmes du classement.

Première gagnante et brillante pour Neymar avec le PSG. Pour ses débuts sous le maillot parisien, le joyau brésilien a signé un but, une passe décisive et apporté une contribution très nette au large succès de l'équipe d'Unai Emery à Guingamp dimanche soir (0-3), en clôture de la 2e journée. Une victoire qui propulse Paris à la deuxième place du classement avec la même différence de buts que le leader lyonnais, en tête grâce à une meilleure attaque.

Ce n'est pas Neymar, mais un coup du sort qui a débloqué la situation pour Paris. Une erreur terrible du préposé au marquage du Brésilien, Jordan Ikoko. Légèrement sous pression après un renvoi de la défense guingampaise dans l'axe, le joueur formé au PSG a voulu remettre le ballon en retrait à Karl-Johan Johnsson. Mais sa passe, trop appuyée et imprécise, a trompé le portier suédois et permis aux Parisiens d'ouvrir le score (0-1, 52e).

Neymar-Cavani, un duo déjà efficace

Le plus dur était fait pour le PSG. Jusque-là, en dépit d'une domination totale, il n'était pas parvenu à trouver la faille dans le bloc guingampais. Malgré Neymar. Le Brésilien a été à l'origine des meilleures occasions parisiennes en première période. Notamment un tir d'Edinson Cavani repoussé par Johnsson après une combinaison entre le Brésilien et Thiago Motta (15e) et une reprise de la tête de Marquinhos, servi sur un plateau par l'ancien Barcelonais, qui a fracassé la transversale (35e).

C'est bien le malheureux Ikoko qui a plombé Guingamp. Derrière, les Bretons ont accusé le coup. Et Neymar en a profité pour signer sa toute première passe décisive en tant que joueur du PSG. Une ouverture millimétrée pour envoyer Cavani inscrire le deuxième but parisien (0-2, 62e). Puis son premier but, à bout portant, sur un service parfait de l'Uruguayen (0-3, 83e). Un duo prometteur, comme les débuts pleinement réussis de la star brésilienne. Pour le plus grand bonheur de Paris.

0
0