Getty Images

Metz décroche sa première victoire de la saison sur la pelouse d'Angers (0-1)

Metz, grande première
Par Eurosport

Le 17/09/2017 à 18:55Mis à jour Le 17/09/2017 à 19:37

LIGUE 1 - Incapable de marquer le moindre point jusqu'ici, le FC Metz a décroché la première victoire de sa saison ce dimanche lors de la 6e journée de L1. Un but de Nolan Roux (55e) a suffi aux Grenats pour venir à bout d'Angers (0-1). Metz est toujours lanterne rouge mais n'est plus qu'à un point de Dijon et Strasbourg. Le SCO est 11e.

Ils ont dû se battre jusqu’à l’ultime seconde mais les joueurs de Metz ont bien décroché leur première victoire de la saison. Ils ont dû attendre cette sixième journée et un déplacement à Angers pour débloquer leur compteur point grâce à un but de Nolan Roux (0-1). Plus entreprenants et solidaires que des Angevins curieusement apathiques, les Lorrains restent derniers du classement avec trois unités au compteur mais leur saison est enfin lancée. Les Angevins, eux, subissent leur premier revers et glissent de la 7e à la 11e place avec 7 points.

Avec cinq défaites en autant de matches avant ce dimanche et notamment un dernier lourd revers à domicile devant le PSG (1-5), les Grenats avaient de quoi être inquiets. Malgré la blessure à l’échauffement de leur habituel gardien Kawashima, ils ont su garder des ambitions et conserver leur plan de jeu volontaire pour aller chercher leurs premiers points de la saison. Les visiteurs ont ainsi réalisé une entame de match intéressante sur le plan offensif en cherchant à passer sur les côtés face à des Angevins passifs. Titulaire de dernière minute dans la cage lorraine, Didillon a ainsi vécu un premier quart d’heure très tranquille.

Angers trop inerte

En face, le gardien angevin Letellier n’a pas beaucoup été inquiété non plus jusqu’à la tentative croisée du mordant Nguette (19e). Avertissement sans frais, cette première occasion lorraine a provoqué le réveil du SCO et Mangani a raté de peu le cadre en repiquant dans l’axe depuis le côté gauche (29e). Evoluant enfin plus haut, les hommes de Stéphane Moulin se sont montrés percutants et il a fallu une parade-réflexe de Didillon pour empêcher Guillaume d’ouvrir le score de près sur une déviation (33e). Le portier messin s’est aussi montré réactif sur la frappe lointaine mais vicieuse de Fulgini (38e).

Angers semblait disposer des moyens pour faire craquer l’arrière-garde adverse mais n’a pas insisté après la pause. Ce sont à l’inverse les courageux Messins qui ont ouvert le score sur une tête plongeante et piquée de Nolan Roux à la suite d’un centre précis de Dossevi (0-1, 55e). L’ancien Stéphanois a marqué deux des trois buts lorrains cette saison. Les visiteurs auraient pu doubler la mise dans la foulée mais le tir de Nguette, au bout d’un contre fulgurant, a fini sur le poteau (61e).

Malgré les changements opérés par Stéphane Moulin, Angers n’a pas franchement réussi à réagir et a payé son déficit d’inspiration offensive face à une défense solidaire. Letellier a même dû sortir le grand jeu sur les contres de Nguette (84e) et Poblete (90e+6) pour maintenir un suspense qui a pris fin avec le sauvetage sur sa ligne à la dernière seconde de Balliu face à Toko-Ekambi (90e+7). Angers n'est plus invincible et devra montrer un autre visage lors de ses prochaines sorties.

0
0