Getty Images

Nice - OM : Allan Saint-Maximin, le "pigeon voyageur" prend son envol

Saint-Maximin, le "pigeon voyageur" prend son envol
Par AFP

Le 30/09/2017 à 23:54

LIGUE 1 - Débarqué cet été à l'OGC Nice avec l'étiquette d'un joueur soliste, Allan Saint-Maximin n'en finit pas de progresser sous les ordres de Lucien Favre. Après un parcours chaotique, le Français semble enfin parti pour faire décoller sa carrière. A confirmer dimanche face à l'OM (20h45).

Son but de 70 m en vol plané contre Vitesse a installé le "Pigeon voyageur" Allan Saint-Maximin dans l'aire des Aiglons de Nice. Il est prêt à fondre sur Marseille, dimanche pour le choc de la 8e journée de Ligue 1. Saint-Étienne, Monaco, Hanovre, Bastia... Saint-Maximin s'est présenté à son arrivée sur la Côte d'Azur cet été comme "un pigeon voyageur" ayant envie de poser ses valises, son cinquième club, à seulement 20 ans.

S'il doit encore se perfectionner au plan tactique dans le registre défensif, il est moins soliste depuis la précédente trêve internationale, plus coéquipier. Le précoce début de carrière d'un joueur qui a découvert la Ligue 1 avec les Verts à 16 ans 5 mois et 17 jours a pu lui faire croire qu'il pouvait ne jouer que sur sa vitesse et son dribble.

Il aurait pu se perdre. Acheté 4,5 millions d'euros par Monaco en 2015, n'y aura joué qu'un match de L1 (cet été). Prêté à Hanovre (2015-2016), il y vécut une expérience sans relief et écourtée à la suite d'un écart de conduite, un accident de la circulation avec un tram, aggravé par la présentation de faux papiers.

" Facile de courir avec le ballon"

Lors de sa présentation officielle, Saint-Maximin avait rangé l'épisode dans "le passé", plaidant avoir "mûri" en jetant un oeil au fond de la salle de presse de l'Allianz Riviera vers sa compagne et ses filles. Plus onéreuse acquisition de l'histoire du GYM (10 millions d'euros, son contrat a une clause de valorisation à 60 M EUR), ce dribbleur hyper rapide et explosif compte sur Nice et Lucien Favre pour l'aider à s'insérer enfin dans un cadre de jeu sans dénaturer ses énormes qualités. Pourtant, Lucien Favre, sans fard avec tous les joueurs, l'avait épinglé après un match en août d'un cinglant: "C'est facile de courir avec le ballon, après il faut jouer juste avec les autres".

Son coéquipier à Bastia, le défenseur Gilles Cioni, avait dit la même chose début 2017: "Je ne sais pas si quand on fait deux passements de jambes et des petits ponts, on gagne des matches". Les deux hommes n'avaient pas manqué de rappeler le jeune âge du Francilien désireux de sortir du statut d'espoir prometteur. "Je connais mes qualités et mes défauts, c'est une chance", répliquait Saint-Maximin l'été dernier. Le gamin a mieux répondu encore sur le terrain en marquant le but du 2-0 contre Vitesse Arnhem au bout d'une course de 70 m balle au pied.

Vidéo - Saint-Maximin : "J’ai un peu fait le pigeon voyageur"

00:49
" Droit au but"

"On me reproche souvent de dribbler pour rien, mais sur le coup j'ai aussi été efficace, a-t-il plaisanté jeudi soir après son exploit. Quand je décide d'y aller, je ne dois plus calculer. C'est droit au but. Autour de moi, il n'y a avait pas un coéquipier." Ancien athlète, gymnaste et basketteur, entre autres sports, Saint-Maximin a réussi là "un but exceptionnel", selon Alassane Plea. "Quand il est lancé, il va à 2000 à l'heure", ajoute son partenaire.

"C'est un profil que nous n'avions pas la saison passée et qui nous fait du bien. S'il continue de suivre les conseils du coach, il ne peut que progresser", ajoute "Alass". "Il peut paraître un peu 'foufou' mais il semble avoir trouvé le bon équilibre, juge Christophe Jallet. C'est un garçon à l'écoute. A Paris, Lucas était capable de faire ce genre d'action".

"Allan dégage une impression de puissance incroyable. Il pourrait viser un podium sur 100 m, rigole Jallet. Mais il a surtout su rester lucide pour marquer." La lucidité, le gamin de Châtenay-Malabry assure qu'il l'apprend, elle vient avec la sérénité. "On s'occupe super bien de moi, je suis heureux, ça se ressent sur le terrain. A l'OGC Nice, je suis épanoui". Le pigeon fait son nid.

Vidéo - Un rush solitaire et une frappe tendue : Saint-Maximin a débuté son festival de belle manière

00:54
0
0