Getty Images

Les Verts prennent de la hauteur, Lille proche du rouge

Les Verts prennent de la hauteur, Lille proche du rouge
Par Eurosport

Le 16/09/2017 à 21:52Mis à jour Le 16/09/2017 à 22:32

LIGUE 1 – Une courte victoire à Dijon (0-1) fait le bonheur de l'ASSE, troisième du championnat. Les Verts le resteront si l'OL ne gagne pas à Paris, dimanche soir. Nantes a battu Caen (1-0) et pointe au 6e rang, trois positions devant Montpellier qui bondit de la 17e à la 10e place (victoire à Troyes, 0-1). Lille s'approche un peu plus de la zone rouge après sa défaite à Guingamp (1-0).

Dijon - Saint-Etienne : 0-1

Saint-Etienne a remis le couvert. Après deux matches sans gagner contre Paris (3-0) et Angers (1-1), les Verts l’ont emporté à Dijon sur le plus petit des écarts (0-1). Il a suffi d’un penalty transformé en seconde période par Jonathan Bamba (49e) pour permettre aux joueurs d’Oscar Garcia de chiper la troisième place du championnat à Bordeaux, en attendant le match de Lyon à Paris dimanche. Ce succès doit beaucoup à la prestation de Stéphane Ruffier, auteur de nombreuses parades et notamment devant Julio Tavares (34e) et Jordan Marié (63e). Papy Djilobodji (81e) et Tavares (88e) ont eux mangé la feuille en fin de match. C’est une mauvaise opération, forcément, pour le DFCO, qui encaisse déjà sa quatrième défaite et reste à cette fameuse 18e place de barragiste.

Ce qu’on en retient : sans faire de bruit, l’ASSE prend ses aises dans les hauteurs du classement. Jusqu’à quand ?

Guingamp - Lille (1-0)

Les spectateurs présents au Roudourou samedi n’ont pas assisté à une rencontre particulièrement spectaculaire. Mais ce Guingamp - Lille a réservé son lot d’émotions fortes en fin de rencontre. Alors que les deux formations peinaient encore et toujours à produire du jeu, c’est Etienne Didot qui a trouvé la faille, d’une frappe déviée par le pauvre Ibrahim Amadou (1-0, 90+3). Un but qui n’est pas forcément cruel pour la troupe de Marcelo Bielsa, pas franchement inspirée en Bretagne et qui avait concédé les deux plus grosses occasions aux locaux auparavant : Marcus Thuram (46e) et Yannis Salibur (74e) avaient alors échoué devant le but de Mike Maignan. Au classement, Lille est 17e, Guingamp 8e.

Ce qu’on en retient : il faut parfois du temps pour un nouvel entraîneur de faire comprendre une philosophie de jeu. Eu égard au match de ce samedi soir, il en faudra sûrement beaucoup…

Troyes - Montpellier : 0-1

Montpellier respire mieux grâce à ce succès sur la pelouse de Troyes (0-1), autre équipe du bas de tableau. Les Pailladins ont fait la différence sur un coup de tête impeccablement croisé du défenseur Pedro Mendes sur corner, peu après la demi-heure de jeu. Globalement dominateurs dans le jeu, les hommes de Michel Der Zakarian n'ont pas su se mettre à l'abri. Les Troyens peuvent même nourrir des regrets, après avoir touché le poteau par Azamoum (14e) et frôlé l'égalisation sur un coup-franc de Khaoui à la 80e minute. Pas assez réaliste, l'ESTAC le paie cash, et tombe au 16e rang.

Ce qu'on en retient : Un but et Montpellier fait le bond de la soirée, de la 17e à la 10e place.

Nantes - Caen : 1-0

Sans trop faire de bruit, Nantes a définitivement lancé sa saison. Les Canaris ont battu Caen (1-0), encore une fois sans se montrer flamboyants mais en se montrant particulièrement solides défensivement. Dans cette rencontre un rien terne, Girotto s'est chargé d'apporter le seul éclair nécessaire. D'une frappe de 25 mètres à l'effet dévastateur, le milieu de terrain arrivé cet été en Loire-Atlantique, a fait se lever la Beaujoire à la 73e minute. Le FCN enchaîne un quatrième match sans défaite, et ce, sans encaisser de but. Les joueurs de Claudio Ranieri remontent aux portes du Top 5 et passent devant leur adversaire du soir, qui restait sur trois victoires de rang.

Ce qu'on en retient : Girotto s'était surtout signalé pour ses tacles rugueux, on le découvre habile de ses pieds.

0
0