Getty Images

Un doublé de Njie permet à l'OM de se relancer à Amiens (0-2)

Njie libère l'OM

Le 17/09/2017 à 16:51Mis à jour Le 18/09/2017 à 07:59

LIGUE 1 - Après deux défaites consécutives en championnat, Marseille a retrouvé le chemin de la victoire sur la pelouse d'Amiens (0-2). L'OM s'en est remis à Clinton Njie, double buteur en trois minutes (52e, 55e). Ce succès permet aux Phocéens de remonter à la 6e place. Les Picards restent 14es.

Marseille s'offre du répit. Une semaine après avoir sombré à domicile face au Stade Rennais (1-3), le club phocéen a remis la machine en route en s'imposant sur la pelouse d'un Amiens bien faible, dimanche, au Stade de la Licorne (0-2) grâce à un doublé de Clinton Njie. L'OM signe son premier succès en championnat depuis plus d'un mois. Une petite délivrance en soi, tant le mois écoulé a été riche en déconvenues.

Voilà en tous cas les hommes de Rudi Garcia relancés psychologiquement, trois jours après leur succès en Ligue Europa face à Konyaspor (1-0). Sur un plan comptable ce succès leur fait du bien : voilà les Olympiens à la 6e place avec 10 points au soir de cette 6e journée. La semaine de la guérison a fonctionné pour cet OM à la dérive.

Njié, buteur providentiel, Pelé a sauvé un OM aux deux visages

Très moyen lors du premier acte, Marseille a trouvé la lumière après la pause grâce à Clinton Njié. Titularisé à la place de Valère Germain, le Camerounais a mis de côté un premier acte complètement manqué et marqué un doublé décisif pour son équipe. Bien heureux de l'erreur défensive de Khaled Adenon sur l'ouverture du score (0-1, 52e), le buteur s'est rattrapé trois minutes plus tard en inscrivant un superbe but (0-2, 55e), fruit d'une action collective de grande classe en compagnie de Dimitri Payet et Florian Thauvin. Avec cinq buts en cinq matches cette saison, l'ancien Lyonnais a justifié la confiance de Rudi Garcia qui voyait en lui une doublure de qualité cet été.

Avant d'être libéré par le doublé de Njie, et de proposer une véritable copie de football fluide, l'Olympique de Marseille, aligné en 4-2-3-1 par Rudi Garcia sans Patrice Evra et Morgan Sanson, n'a pas manqué d'inquiéter. Bien entré dans sa rencontre, le nonuple champion de France a finalement pataugé dans la boue après être tombé dans le piège de la machine à coups amiénoise. Peu de jeu, battu dans les duels, frustré, l'OM a bien failli passer à travers ce match très important. Sauf qu'Amiens, accrocheur et dangereux sur coups de pied arrêtés, a manqué de créativité.

Endormi, le promu a finalement laissé les clés du camion à son bourreau du jour après le retour des vestiaires. Peu mis en danger lors du premier acte, le club de Christophe Pelissier n'a surtout pas réussi à concrétiser ses deux grosses occasions survenues successivement entre la 32e et la 34e minute. Pour cela, l'OM peut dire merci à la maladresse chronique qui a frappé le secteur offensif amiénois et à Yohan Pelé qui a sorti deux interventions décisives face à Adenon et Moussa Konaté. Un tournant. Désormais 14e avec 6 points, le pensionnaire de la Licorne devra rapidement se remettre de cette défaite qui a ressemblé à une auto-destruction. Cet OM convalescent ne demandait pas mieux.

0
0