Personne ne monte, Reims descend

Personne ne monte, Reims descend
Par Eurosport

Le 23/05/2009 à 06:15Mis à jour

Vainqueur de Reims (3-2), qui est relégué en National, Strasbourg fait un nouveau pas vers la Ligue 1. Mais n'y est pas encore puisque Boulogne-sur-Mer, 4e, est allé s'imposer à Lens (0-1) et pointe à deux longueurs. Tout comme Montpellier (3e), qui a fait match nul à Tours (0-0).

Si l'on s'en tient aux seuls chiffres, cette 37e journée de Ligue 2 n'a pas rendu le verdict attendu dans la lutte pour la montée en Ligue 1. Derrière Lens, assuré de retrouver l'élite depuis une semaine, ils sont en effet toujours cinq à pouvoir briguer les deux autres places dans l'ascenseur. Toutefois, malgré la relative stabilité du haut de tableau, seuls Strasbourg, Boulogne-sur-Mer et, dans une moindre mesure, Montpellier peuvent considérer avoir réalisé une bonne opération.

Vainqueurs dans la douleur de Rémois revanchards (3-2) qui avaient pourtant ouvert la marque à la Meinau, les Alsaciens ont sonné le glas des hommes de Luis Fernandez et sont remontés au deuxième rang d'un championnat qu'ils peuvent encore contester à Lens. Les Sang et Or, pourtant motivés lors du derby du Pas-de-Calais, se sont inclinés (1-0 grâce à un coup franc de Ramaré) devant les 40 000 spectateurs de Félix-Bollaert face à de très solides Boulonnais qui reviennent à égalité de points avec Montpellier.

Bagarre à tous les étages

Les hommes de Rolland Courbis, auteurs d'un bon nul (0-0) sur le terrain de Tours, vont devoir cravacher lors de leur dernière rencontre de la saison face à Strasbourg. Toujours maîtres de leur destin, les Héraultais devront gagner à la Mosson s'ils veulent être assurés de retrouver l'élite l'an prochain. De leur côté, les Tourangeaux n'ont plus qu'à prier. Pour espérer monter, il faudrait que survienne un improbable scénario (défaite de Montpellier et nul ou défaite de Boulogne pendant qu'ils gagnent à Sedan). Enfin, Metz a quasiment perdu tout espoir en s'inclinant 1-0 à Ajaccio. Les Lorrains passeront une saison supplémentaire en Ligue 2.

En bas de tableau, c'en est donc fini des rêves de maintien de Reims. Pour Troyes, battu à domicile par Sedan au terme d'un match fou (2-3), les choses paraissent également mal engagées. Désormais pointés à deux unités de Châteauroux, qui est allé chercher un bon nul à Angers (1-1), et de Nîmes, qui s'est donné de l'air en battant Vannes aux Costières (1-0), les coéquipiers de Fabrice Fiorèse voient l'étau se resserrer autour d'eux. Toujours arithmétiquement menacés, Amiens, qui a concédé le nul à la Licorne face à Dijon (1-1), et Ajaccio peuvent de leurs côtés être plus sereins.

LES RESULTATS DE LA 37e JOURNEE:

AJACCIO-METZ 1-0
But: Guerriero (27e)

AMIENS-DIJON 1-1
Buts: Levrat (27e) pour Amiens, Carriere (7e) pour Dijon

ANGERS-CHÂTEAUROUX 1-1
Buts: Pinaud (22e csc) pour Angers, Constant (15e) pour Châteauroux

CLERMONT-BASTIA 2-0
Buts: Chaussidiere (37e) et Grougi (55e)

GUINGAMP-BREST 2-0
Buts: Eduardo (21e), Silva (68e)

LENS-BOULOGNE 0-1
But: Ramaré (54e)

NÎMES-VANNES 1-0
But: Bayod (23e)

STRASBOURG-REIMS 3-2
Buts: Pelé (31e), Cohade (36e sp., 80e) pour Strasbourg, Arrache (6e) et Thial (87e) pour Reims

TOURS-MONTPELLIER 0-0

TROYES-SEDAN 2-3
Buts: Fiorese (42e) et Sanz (72e) pour Troyes, Tiberi (26e), Pariente (37e) et Karaboue (94e) pour Sedan

0
0