Cédric Fauré Reims Laval - DPPI
 
Article
commentaires
Football > Ligue 2

Personne n'en profite

Personne n'en profite

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 13/03/2012 à 21:32 -
Par Eurosport - Le 13/03/2012 à 21:32
Accroché par Laval (1-1) en match en retard de la 23e journée, Reims a raté une belle occasion de chiper la 2e place à Clermont. Malgré leurs nuls ramenés du Mans (0-0) et du Havre (0-0), Nantes et Sedan restent à trois points du podium. Amiens, tombeur d'Angers (2-0), est toujours lanterne rouge.

Les occasions étaient belles. Rémois, Nantais et Sedanais les ont vendangées. Accrochés respectivement par Laval (1-1), au Mans (0-0) et au Havre (0-0), ils n'ont pas profité de leurs rencontres en retard pour grimper de quelques marches. Plus que les Canaris et les Sangliers, qui ont finalement ramené un bon point à l'extérieur et restent à trois longueurs du podium, les Champenois ont de quoi nourrir de sérieux regrets.

Face à Laval, ils ont ouvert le score juste avant la pause, grâce à Tainmont (37e). Mais à une vingtaine de minutes du dénouement, ils ont craqué sur un but de Julien Viale (67e). Un but qui prive les Rémois d'une précieuse victoire : elle aurait non seulement mis un terme à une piètre série de trois défaites et un nul. Mais surtout, elle leur aurait permis de chiper la deuxième place à Clermont. Au lieu de ça, l'équipe d'Hubert Fournier reste sur la troisième marche du podium. A une unité des Auvergnats. Et à neuf du leader bastiais.

Dans le bas du tableau, Amiens a signé une victoire qui pourrait s'avérer vitale pour sa survie. Grâce à Djaballah (27e) et Bazile (87e), les Picards sont venus à bout d'Angers. Le SCO, 17e, flirte toujours dangereusement avec la zone de relégation et ne devance Monaco qu'à la différence de buts. De son côté, Amiens reste lanterne rouge. Mais ce succès - le premier depuis celui empoché à Boulogne-sur-Mer (0-1) le 28 janvier - entretient ses espoirs de maintien.