Panoramic

20e journée: Nancy s'offre un break, Clermont s'accroche au podium

Nancy s'offre un break, Clermont s'accroche au podium
Par AFP

Mis à jourLe 08/01/2016 à 22:35

Publiéle 08/01/2016 à 22:12

Mis à jourLe 08/01/2016 à 22:35

Publiéle 08/01/2016 à 22:12

Article de AFP

LIGUE 2 - Nancy, vainqueur de Laval (1-0), a accentué son avance en tête du classement de la Ligue 2, vendredi en ouverture de la 20e journée, tandis que Clermont reste accroché au podium grâce à son carton face à Evian/Thonon (4-1).

Nancy ne pouvait pas mieux commencer 2016. Après son titre honorifique de champion d'automne décroché fin 2015, le club lorrain a non seulement signé un 3e succès de suite sans forcer, mais il a surtout conforté son avance en tête.

En arrachant un nul inespéré à Niort (2-2) grâce à un doublé de sa recrue Andonian (16e, 90e+2), le dauphin Dijon réalise la mauvaise opération de la soirée. Les Dijonnais comptent désormais quatre longueurs de retard et voit revenir Clermont (3e) à quatre points.

Belle affaire pour Clermont

Derrière le duo de tête, les Clermontois restent solidement accroché au podium grâce à son carton face à Evian/Thonon (4-1). Les hommes de Corinne Diacre ont plié la rencontre en un peu plus de trente minutes de jeu face à des joueurs adverses passés totalement à côté de l'événement, à l'image de la passe en retrait mal assurée d'Abdallah vers son gardien, interceptée victorieusement par Hunou (3-0, 23e).

Diedhiou, auteur de son 7e penalty réussi de la saison (4-0, 32e), caracole toujours en tête du classement des buteurs avec 18 buts... soit déjà le même total de Mickaël Le Bihan, le meilleur artificier de la saison précédente! Dans la lutte pour la montée dans l'élite, les Clermontois prennent deux points d'avance sur Le Havre (4e), tenu en échec à Ajaccio (1-1), tandis que le Red Star (5e, 31 pts) et Lens (7e, 29 pts), qui s'affronteront samedi (14h00), tenteront de ne pas perdre du terrain.

Metz (6e, 30 pts), qui a changé d'entraîneur à la trêve avec la nomination de Philippe Hinschberger pour remplacer José Riga, attend de son côté un sursaut contre Sochaux (18e), lundi (20h30). Dans le bas de tableau, la lanterne rouge Nîmes continue d'entretenir la flamme du maintien grâce à son brillant succès contre Brest (2-0), tandis que le Paris FC continue de s'enfoncer dans les profondeurs du classement après sa 3e défaite de la saison à domicile face à Tours (1-3).

0 commentaire
Vous lisez :