Le Havre à nouveau freiné, Nancy retrouve de l'allant

Le Havre à nouveau freiné, Nancy retrouve de l'allant
Par AFP

Le 08/09/2017 à 22:01Mis à jour Le 08/09/2017 à 22:31

LIGUE 2 - Après son revers lors de la précédente journée, Le Havre a été tenu en échec à domicile par Orléans (1-1) vendredi mais prend provisoirement la tête. Chateauroux enchaîne un troisième succès contre Queville-Rouen (3-2) et remonte à la hauteur de Reims, 2e. Nancy s'est pour sa part donné un peu d'air avec sa première victoire de la saison, 3-0 contre Valenciennes.

Le Havre a repris la tête de la Ligue 2 pour un point, après son nul contre Orléans (1-1), alors que Nancy a retrouvé des couleurs contre Valenciennes (3-0) pour la première de son entraîneur Vincent Hognon, vendredi lors de la 6e journée.

Leaders, mais pour combien de temps ? Les Ciel et Marine (13 pts) peuvent perdre leur fauteuil dès samedi si Lorient (4e, 11 pts) s'impose à Lens, ou lundi en cas de victoire de Reims (2e, 12 pts) contre Brest.

L'équipe du Loiret (6e, 11 pts) rate de son côté l'occasion de monter sur le podium, une occasion qu'a saisie une autre formation surprise, le promu Châteauroux (3e, 12 pts). Sous les yeux de l'ancien président de la République François Hollande, la Berrichonne a enchaîné un troisième succès de suite contre Quevilly-Rouen (3-2).

Dans le haut du tableau, l'AC Ajaccio est le grand perdant du soir. L'ancienne meilleure défense du Championnat a chuté de trois rangs (7e, 11 pts) après sa lourde défaite à domicile (4-1) contre Nîmes, qui se replace de son côté (9e, 10 pts). Dans l'autre sens, Clermont (5e, 11 pts) a écrasé Bourg-en-Bresse (4-1) avec un but sur coup franc direct d'un Manuel Perez en verve : ses deux précédentes tentatives avaient trouvé les montants!

Bonne opération aussi pour Sochaux (8e, 11 pts) qui s'est contenté d'un penalty du meilleur buteur de L2 Florian Martin (5 buts) pour s'imposer au Gazelec Ajaccio (1-0).

Nancy enclenche la première

Grosses armadas en délicatesse, Nancy, avec aucune victoire au compteur, et Auxerre, sur cinq défaites de suite toutes compétitions confondues, ont connu des destins différents. Les Lorrains, longtemps en échec contre Valenciennes, ont trouvé en Amine Bassi un sauveur inattendu. Le jeune milieu offensif (19 ans), formé au club, a signé un doublé et une passe décisive pour sortir l'ASNL de l'ornière.

Le nouvel entraîneur nancéien Vincent Hognon, qui a remplacé "l'historique" Pablo Correa, respire pour sa première (14e, 6 pts), quand l'air reste irrespirable pour son collègue bourguignon, Francis Gillot.

Le technicien qui demandait "la manière et le résultat" face à la lanterne rouge Tours doit se satisfaire d'un nul (1-1), alors que les visiteurs ont évolué à dix lors des dix dernières minutes. L'AJA, qui compte avec le retour de blessure de l'attaquant Mohamed Yattara, buteur, un motif d'optimisme, reste 17e (4 pts).

0
0