FOOTBALL 2010 Ajax-Real (Benzema) - Reuters
 
Article
commentaires
Football > Ligue des champions

Le Real joue le jeu

Le Real joue le jeu

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 23/11/2010 à 23:37 -
Par Eurosport - Le 23/11/2010 à 23:37
Malgré une qualification déjà en poche, le Real Madrid a joué le coup jusqu'au bout face à l'Ajax Amsterdam (0-4) lors de la 5e journée de Ligue des champions, grâce notamment à un but de Benzema et un doublé de Ronaldo. Un succès synonyme de première place du groupe G.

AJAX AMSTERDAM - REAL MADRID : 0-4
Buts : Benzema (36e), Arbeloa (44e), Cristiano Ronaldo (70e, 81e s.p.).

Le Real Madrid ne lâche rien. Déjà qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions et à six jours du Clasico au Camp Nou contre Barcelone, les Merengue ont fait le travail à Amsterdam mardi soir en étrillant l'Ajax (0-4), avec des buts signés Karim Benzema, Alvaro Arbeloa et Cristiano Ronaldo à deux reprises. Ils se sont ainsi assurés la première place du groupe G, importante pour la suite de la compétition. Pour ce déplacement, José Mourinho avait fait tourner, avec cinq changements opérés dans le onze de départ par rapport à celui aligné contre l'Athletic Bilbao samedi dernier (5-1). Karim Benzema et Lassana Diarra étaient notamment titulaires.

Les deux Français ont marqué des points, avec une mention spéciale pour le premier. Déterminé, inspiré et en réussite, l'avant-centre des Bleus a été déterminant dans la victoire de son équipe. Il s'est d'abord créé la première occasion franche du match sur une tentative en angle fermé repoussé par Maarten Stekelenburg (19e) avant d'ouvrir la marque, profitant d'une remise en pleine course splendide de Mesut Özil pour placer son plat du pied droit en pleine lucarne (0-1, 36e). Son 14e but en 28 matches de C1, soit un ratio impressionnant d'un but toutes les deux rencontres.

Benzema candidat pour le Clasico

Quelques minutes plus tard, il a provoqué le coup-franc amenant le deuxième but madrilène. La frappe de Cristiano Ronaldo repoussée par le mur est revenue sur Arbeloa, qui a trouvé le chemin des filets d'un tir légèrement dévié (0-2, 44e). En seconde période, l'attaquant français s'est encore signalé avec un bon service pour le Portugais, avec qui il a affiché une complicité très intéressante. Mais ce dernier a échoué sur Stekelenburg (47e). Remplacé à la 82e minute, Benzema a réalisé un match plein, comme son compatriote L. Diarra, très actif à la récupération et propre dans la relance.

De son côté, CR7 a fini par être récompensé de ses efforts avec un doublé inscrit en une dizaine de minutes, grâce à une belle frappe croisée du gauche (0-3, 70e) et à un penalty transformé tout en sérénité (0-4, 81e). Deux buts venus parachever le succès facile du Real face à une équipe de l'Ajax inexistante, qui a concédé ce mardi la plus large défaite de son histoire à domicile sur la scène européenne. A quelques jours du match que tout le monde attend, les Madrilènes, qui ont fini à 9 suite aux exclusions (deux avertissements suite à des gains de temps) de Xavi Alonso (87e) et de Sergio Ramos (90e+1), ont marqué les esprits. Benzema aussi. La question est de savoir si cela sera suffisant pour insinuer le doute chez Mourinho à l'heure de composer son équipe pour le classique de lundi prochain.