AFP

Marquer un peu plus l’histoire : telle est la mission du Barça et de sa MSN

Marquer un peu plus l’histoire : telle est la mission du Barça et de sa MSN

Mis à jourLe 23/02/2016 à 15:13

Publiéle 22/02/2016 à 23:39

Mis à jourLe 23/02/2016 à 15:13

Publiéle 22/02/2016 à 23:39

Article de Cyril Morin

LIGUE DES CHAMPIONS – Alors que Barcelone débute la deuxième phase de la C1 ce mardi contre Arsenal (20h45), le club fait, cette saison encore, figure de favori de la compétition. Un cran au-dessus des autres équipes, c’est un doublé historique que vise le club puisqu’il pourrait devenir le premier à conserver son titre d’une année à l’autre dans la formule moderne de la compétition.

Rentrer un peu plus dans les annales du football. Voilà l’objectif de ce Barça, cru 2015-2016, ultra-dominateur en Liga et qualifié pour la finale de Copa del Rey, qu’il disputera le 21 mai contre Séville. L’équipe de Luis Enrique va donc pouvoir s’atteler à conserver son titre en C1. Une performance jamais réussie dans l’ère moderne de la compétition (depuis 1992). Et c’est en favori que le Barça aborde les 8es de finale.

Le Barça... et les autres

Dans cette édition, un quatuor semble se dessiner : le Barça, le Bayern et le Real et le PSG. Ces quatre équipes ont réalisé une première partie de compétition presque parfaite (à l’exception des défaites du PSG et du Bayern) et possèdent les meilleurs stats au sortir du 1er tour. Avec près de 90% de passes réussies en moyenne à chaque rencontre, les quatre mastodontes ont survolé les débats.

Sauf que Barcelone semble encore un cran au-dessus des trois autres équipes. Il a déjà largué le Real en Liga, en l’écrasant au passage (0-4) et vient d’enchaîner ce week-end un 32e match sans défaite.

Il est, avec ce même Real, la seule équipe encore invaincue en C1 cette saison. Surtout, il dégage, semaine après semaine, une impressionnante facilité. Une preuve ? Avec 119 réalisations depuis le début de saison, il plane sur le classement des meilleures attaque européenne. Grâce à un trio magique : la MSN.

Seuls le Real et le PSG marquent plus que la MSN

C’est simple, cette saison, la MSN a marqué 91 buts. Seuls le Real et le PSG dépassent ce total sur les qualifiés en 8e avec respectivement 95 et 94 buts.

Visuel MSN Arsenal/Barcelone

Dans le détail, c’est Luis Suarez qui mène la danse avec 41 buts depuis le début de saison. Suivent Messi (27) et Neymar (23). C’est dire à quel point le trio infernal est indispensable au bon fonctionnement de l’équipe catalane. Dès lors, seule une blessure ou une suspension semblent pouvoir réellement freiner les ambitions barcelonaises d’ici la fin de saison. Ajoutez-y les débuts dans la compétion d’Arda Turan et d’Aleix Vidal, recrutés l’été dernier mais interdits de matches pendant six mois, et vous aurez le panorama complet des forces catalanes.

S’il parvient à conserver son titre, le club pourrait encore basculer dans une autre dimension. Celle du grand Milan AC d’Arigo Sacchi, dernière équipe à être parvenue à un tel exploit en 1989 et 1990. Avec ce Barça avide de records, tout est possible.

0 commentaire
Vous lisez :