AFP

Bayern - Arsenal (5-1) - Tout a été plus simple pour le Bayern grâce à Thiago Alcantara

Tout a été plus simple pour le Bayern grâce à Alcantara

Le 16/02/2017 à 10:19Mis à jour Le 16/02/2017 à 10:42

LIGUE DES CHAMPIONS - Parfois positionné sur un côté de l'attaque, Thiago Alcantara a illuminé le huitième de finale aller contre les Gunners dans une position de véritable meneur de jeu. Auteur d'un doublé et d'une passe décisive, Thiago a été l'homme fort du milieu bavarois.

Sept petites minutes. C'est le temps qu'il aura fallu à Thiago Alcantara pour s'offrir un doublé contre les hommes d'Arsène Wenger mercredi en huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Et par la même occasion enterrer tout espoir de retour dans le match des Gunners sur la pelouse de l'Allianz Arena. Magnifiquement servi dans la surface par un Lewandowski des grands soirs d'une subtile talonnade, il a permis à son équipe de faire le break à la 56ème minute. Sept minutes plus tard il a ajouté à son récital un deuxième but d'une reprise en première intention à l'entrée de la surface qui après avoir été déviée par un défenseur d'Arsenal est venue mourir dans les filets d'un David Ospina dépité. 4-1, la messe était dite et les Bavarois pouvaient alors gérer tranquillement la dernière demi-heure. Contre Arsenal, le joueur formé à la Masia s'est offert ses troisième et quatrième buts de la saison dans la plus prestigieuse des compétitions européennes.

Un rôle de meneur axial taillé pour lui

Auteur d'une prestation XXL, le milieu espagnol a régalé les 75 000 spectateurs venus assister à la démonstration de leur équipe. Positionné dans un rôle de meneur de jeu axial, il a illuminé tout au long du match les offensives bavaroises. Samedi dernier pour le derby de Bavière contre Ingolstadt, il avait été aligné sur l'aile gauche de l'attaque du Bayern. Il a cette fois été repositionné par Carlo Ancelotti dans un rôle qui lui va comme un gant. Celui de meneur de jeu. Ultra fin techniquement et doté d'une vision de jeu largement au-dessus de la moyenne, c'est dans ce rôle de milieu axial qu'il est le plus efficace pour son équipe. Et quand l'ancien joueur du Barca évolue à ce niveau, c'est tous ses coéquipiers qui brillent. Avec ses déplacements et ses passes entre les lignes, Thiago fluidifie le jeu de son équipe et mets en lumière ses partenaires.

Formé à l'école de Guardiola, le milieu de 25 ans a clairement été contre Arsenal l'homme fort du milieu de terrain. Délaissé des taches défensives par le duo Vidal-Alonso placé juste derrière lui, il a pu régaler ses partenaires de passes millimétrées et orienter le jeu à la perfection. Il a terminé la partie avec 93% de passes réussies.

En électron libre en pointe du triangle au milieu du terrain, il a pu aussi bien combiner avec Robben sur son côté droit que Douglas Costa à gauche. Sa couverture du terrain monstrueuse montre bien à quel point c'est dans ce rôle qu'il doit être utilisé par Carlo Ancelotti pour être le plus décisif possible. Auteur de trois buts en championnats et de deux en C1 avant ce match, sa prestation contre Arsenal pourrait bien donner des idées à l'entraineur italien pour la suite de la saison munichoise.

Un retour en Catalogne cet été ?

Et comme si ses deux buts ne lui ne suffisaient pas, il a offert, à la 88ème minute de jeu, sur un plateau, le but du 5-1 à son coéquipier Thomas Muller, entré en jeu deux minutes plus tôt. N'en jetez plus, l'homme du match portait bien le numéro 6 sur la pelouse de l'Allianz Arena.

Alors que des rumeurs parues cette semaine dans la presse allemande faisaient écho de son possible retour en Catalogne à la fin de la saison, l'international espagnol les a fait taire de la meilleure des manières contre Arsenal. Mais à la vue de sa formidable prestation, il est certain que les Barcelonais, à la peine au milieu mardi sur la pelouse du Parc des Princes, verraient d'un bon œil le retour de l'enfant prodige l'été prochain.

0
0