AFP

Le Bayern surclasse le PSV Eindhoven (4-1), l'Atlético l'emporte à Rostov (0-1) et reste leader

Le Bayern s'est réveillé, mais l'Atlético reste seul aux commandes

Le 19/10/2016 à 23:20

LIGUE DES CHAMPIONS - Quatre réalisations de Müller, Kimmich, Lewandowski et Robben ont permis au Bayern Munich de dominer aisément le PSV Eindhoven (4-1). Les Bavarois restent toutefois 2es du groupe D, à 3 points de l'Atlético Madrid. Grâce à Carrasco, les Colchoneros l'ont emporté chez les Russes de Rostov (0-1).

Le Bayern avait besoin d'une réaction après sa défaite à Madrid, il y a trois semaines, sur la pelouse de l'Atlético (1-0). Elle fut cinglante. Mercredi soir, les Munichois ont passé leur nerfs sur un PSV Eindhoven qui a énormément souffert défensivement (4-1). Au classement du groupe D, les joueurs d'Ancelotti restent toutefois à trois points de l'Atlético, qui s'est imposé au même moment à Rostov (0-1).

Les rares observateurs qui s'inquiétaient pour l'ogre bavarois, également tenu en échec deux fois de suite en Bundesliga ces dernières semaines, ont donc été rassurés mercredi soir. Face aux doubles champions des Pays-Bas en titre, les partenaires de Thiago Alcantara ont développé un football offensif proche de la perfection et se sont procurés, au bas mot, une quinzaine d'occasions nettes de but. Une performance à mettre en relation avec les absences de Franck Ribéry, Arturo Vidal (blessés) et Kingsley Coman (remplaçant tout du long). Sans ces trois trublions, le FCB s'en est remis à un Arjen Robben des grands soirs.

Du très grand Robben

L'Atlético garde le rythme

Car dans l'autre rencontre de cette poule D, l'Atlético Madrid est allé chercher une victoire précieuse en Russie, du côté de Rostov (0-1). Accrochés en première période, les joueurs de Diego Simeone ont dû attendre le second acte et une réalisation de Yannick Fereira Carrasco (62e) pour empocher un troisième succès en autant de rencontres de Ligue des champions. Au classement, les partenaires d'Antoine Griezmann conservent ainsi leurs trois points d'avance sur le Bayern Munich.

0
0