Panoramic

Les 5 plus belles parades d'Hugo Lloris en Ligue des champions

En Ligue des champions, Lloris n'en est pas à son premier miracle

Le 19/10/2016 à 15:06

LIGUE DES CHAMPIONS - Auteur d'une parade d'anthologie contre le Bayer Leverkusen mardi soir en Ligue des champions (0-0), Hugo Lloris n'en est pas à son coup d'essai dans la compétition européenne. Sous le maillot de l'OL, notamment, le gardien de l'équipe de France avait multiplié les exploits en C1. Rappel de ses plus beaux arrêts.

20 octobre 2009 : l'arrêt fabuleux lors de l'exploit à Anfield (1-2)

Après le départ de l'excellent Grégory Coupet, Hugo Lloris est arrivé à l'OL en 2008 et s'est rapidement mis dans le bain. Pour sa deuxième saison chez les Gones, le portier tricolore s'est par exemple fendu d'un arrêt réflexe de toute beauté à Liverpool, un soir d'octobre 2009.

Juste avant la mi-temps, et alors que Lyon était mené 1-0 après un but de Yossi Benayoun (41e), Lloris a fait montre d'un réflexe incroyable pour stopper la tête à bout portant de Fabio Aurelio (45e). Un arrêt crucial qui a permis à l'OL de rester dans le match et de finalement s'imposer en seconde période avec des buts de Maxime Gonalons (72e) et Cesar Delgado (90e+1). Cette saison-là, le club rhodanien a fini devant les Reds en phase de poules et a connu son meilleur parcours en C1. Mais on y reviendra…

Hugo Lloris à Anfield Road lors de Liverpool - OL en 2009.

Hugo Lloris à Anfield Road lors de Liverpool - OL en 2009.Eurosport

24 février 2009 : la parade en "contre-temps" face au Barça (1-1)

Il est difficile de savoir si cet OL-Barça, conclu par un match nul à Gerland (1-1) en huitième de finale aller, est à ranger dans la catégorie des exploits. Il est vrai, le club catalan a remporté la C1 quelques mois après son passage dans le Rhône et le cinglant 5-2 infligé aux Lyonnais au retour reflétait plutôt bien l'écart de niveau. Mais en menant 1-0 à Lyon à domicile (grâce à un maître coup franc de Juninho, 7e), les Gones auraient peut-être pu espérer une victoire de prestige face aux Blaugrana.

Bon, avec de telles projections, on pourrait également se dire que le Barça aurait très bien pu l'emporter si Hugo Lloris n'avait pas sorti l'arrêt parfait sur un coup franc vicieux de Xavi Hernandez, qui plus est dévié par Fabio Grosso (57e). Auteur d'une parade à "contre-temps" sur ce coup, Lloris n'a rien pu faire ensuite sur la tête à bout portant de Thierry Henry (1-1, 67e).

Hugo Lloris lors de Lyon - Barça en 2009.

Hugo Lloris lors de Lyon - Barça en 2009.Eurosport

16 mars 2011 : le réflexe fou devant le Madrilène Benzema (3-0)

Tout n'a pas toujours été qu'une histoire d'exploits pour l'OL en Ligue des champions, et ce même face à un Real Madrid qui lui a souvent réussi. Lors de la saison 2010-2011, par exemple, le club rhodanien a sèchement été éliminé par les Merengue en huitièmes de finale (1-1, 3-0). Ceci n'a pas empêché Hugo Lloris de gratifier les spectateurs de quelques belles envolées.

Lors du retour à Santiago-Bernabéu, le portier tricolore a par exemple stoppé la demi-volée de son ancien partenaire Karim Benzema en réalisant un arrêt "main opposée" grandiose (41e). Une parade pour l'honneur qui n'a pas empêché l'ancien Lyonnais de marquer en seconde période (2-0, 66e), avant le but d'Angel Di Maria (3-0, 76e), faisant suite à l'ouverture du score de Marcelo (1-0, 37e).

Hugo Lloris devant Sergio Ramos lors de Real Madrid - OL en mars 2011.

Hugo Lloris devant Sergio Ramos lors de Real Madrid - OL en mars 2011.Eurosport

30 mars 2010 : l'horizontale pour écoeurer Chamakh (3-1)

L'un des plus beaux arrêts d'Hugo Lloris dans la plus prestigieuse compétition européenne a sûrement été réalisé lors de cet affrontement franco-français entre Lyon et Bordeaux au printemps 2010. Lors du quart de finale aller dans le Rhône, le dernier rempart des Gones a notamment écoeuré Marouane Chamakh d'une parade réflexe extraordinaire (61e). L'attaquant marocain pensait pourtant égaliser à 2-2 d'un geste acrobatique remarquable. Finalement, c'est Lisandro Lopez qui a corsé l'addition sur penalty en fin de match (3-1 sp, 77e).

L'envolée d'Hugo Lloris face à Bordeaux en 2010

L'envolée d'Hugo Lloris face à Bordeaux en 2010AFP

7 avril 2010 : la parade "historique" devant Wendel (1-0)

En pleine réussite lors du match aller, l'OL pensait certainement avoir fait le plus dur pour atteindre les demi-finales de la Ligue des champions pour la première fois de son histoire. Mais, bousculés par les Girondins lors du retour à Bordeaux, les Gones ont bien failli rester encore une fois à quai en quarts de finale.

Après l'ouverture de Marouane Chamakh (45e), le Brésilien Wendel est passé à deux doigts du 2-0 (un score qui aurait éliminé l'OL avec la règle du but à l'extérieur). Mais Hugo Lloris, à la 87e minute, a sorti l'un des arrêts les plus importants de sa carrière pour priver les joueurs de Laurent Blanc de ce but et d'une demi-finale de C1.

Hugo Lloris s'envole sur la tête de Wendel lors de Bordeaux - Lyon.

Hugo Lloris s'envole sur la tête de Wendel lors de Bordeaux - Lyon.Panoramic

0
0