Panoramic

Les notes de Monaco : Lemar a régalé, Mbappé a (encore) impressionné

Les notes de Monaco : Lemar a régalé, Mbappé a (encore) impressionné

Le 19/04/2017 à 23:26Mis à jour Le 20/04/2017 à 11:25

LIGUE DES CHAMPIONS - Monaco est en demi-finale ! Et l'ASM le doit grandement à Thomas Lemar, étincelant encore une fois. Kylian Mbappé n'a pas déçu non plus. Voici les notes des joueurs de l'AS Monaco qui, globalement, ont été au niveau escompté.

Danijel Subasic : 7

J'ai aimé : Il a su rassurer sa défense avec quelques sorties bien senties. Et souvent été bien placé.

Je n'ai pas aimé : Ses dribbles devant Pierre-Emerick Aubameyang en début de match. Il aurait pu s'éviter cette prise de risque inutile.

En bref : Un match rassurant.

Kamil Glik : 7

J'ai aimé : Sa vigilance devant Pierre-Emerick Aubameyang, qui l'a rarement pris à défaut.

Je n'ai pas aimé : Quand il a été pris de vitesse par Aubameyang à la 14e minute et qu'il a été contraint de faire faute.

En bref : Un match solide.

Jemerson : 6

J'ai aimé : Son intervention sur Ousmane Dembélé à la 43e minute.

Je n'ai pas aimé : Pas grand-chose.

En bref : Sobre mais efficace. Son duo avec Glik est une vraie valeur sûre de l'ASM.

Almany Touré : 6

J'ai aimé : Sa solidité défensive et son sérieux pour bloquer son couloir.

Je n'ai pas aimé : Il a été discret dans le domaine offensif. Mais il avait la volonté de ne pas trop sortir pour assurer ses arrières.

En bref : On n'a pas trop vu Reus. Et il y est pour beaucoup. L'absence de Sidibé ne s'est pas trop ressentie.

L'ASM à la fête

L'ASM à la fêteGetty Images

Benjamin Mendy : 7

J'ai aimé : Ses centres. Son activité. Et, bien sûr, sa percée et sa frappe puissante qui amènent le premier but monégasque de Mbappé.

Je n'ai pas aimé : Son duel perdu avec Ousmane Dembélé, qui amène la réduction du score allemande.

En bref : Ses centres sont un atout de poids. C'est même une arme redoutable pour Monaco. On l'a encore vu ce mercredi à Louis-II.

Bernardo Silva : 6

Remplacé par Raggi à la 86e

J'ai aimé : Son implication en défense pour aider Touré à limiter Reus dans le couloir droit.

Je n'ai pas aimé : Son manque d'impact offensif.

En bref : On l'a connu plus important dans le jeu pour l'ASM. Mais ce soir, il a quand même su être précieux.

Bernardo Silva (Monaco)

Bernardo Silva (Monaco)AFP

Tiémoué Bakayoko : 7,5

J'ai aimé : Sa capacité à gratter des ballons, à couper les lignes de passes et imposer son physique.

Je n'ai pas aimé : Il a été en retard une ou deux fois dans ses interventions.

En bref : Sans Fabinho, il a été le leader du milieu de terrain monégasque. Comme on pouvait l'espérer.

Joao Moutinho : 6

J'ai aimé : Son sacrifice. Ses courses pour combler les vides. En clair, sa volonté de bien défendre.

Je n'ai pas aimé : Ses fautes un peu grossières en première période. Et il n'a pas pu s'illustrer dans l'organisation.

En bref : Il est moins à l'aise quand son équipe n'a pas le ballon. Mais mercredi, il fait ce que l'on attendait de lui.

Thomas Lemar : 9

J'ai aimé : Tout. Ses deux passes décisives, ses dribbles, sa justesse, ses différences… Comme à l'aller, il a mis le feu dès qu'il a touché le ballon, notamment en début de rencontre.

Je n'ai pas aimé : Il a été un peu moins en vue pendant quelques minutes après la pause. Mais là, on chipote.

En bref : Quelle capacité à éliminer ! Il est en grande forme actuellement. Et c'est un régal.

Thomas Lemar (Monaco)

Thomas Lemar (Monaco)AFP

Kylian Mbappé : 8

Remplacé à la 80e par Germain

J'ai aimé : Son sang-froid, bien sûr ! Il a encore su être décisif. Mais il ne s'est pas limité à ça. Il a beaucoup décroché et su être altruisme, comme en témoigne l'action du deuxième but.

Je n'ai pas aimé : Il a joué un peu moins juste après la pause. La fatigue sûrement. Mais ce n'est pas illogique.

En bref : On n'a plus de mot devant l'enchaînement de telles performances pour un gamin de son âge.

Radamel Falcao : 7

Remplacé par Dirar à la 66e

J'ai aimé : Son envie de se battre sur chaque centre. Il a tenté de placer sa tête dès qu'un ballon a pointé le bout de son nez. Et il a été récompensé avec son but.

Je n'ai pas aimé : Son raté alors qu'il avait fait le plus dur à la 64e.

En bref : Le Falcao que l'on attend à Monaco. La standing ovation qu'il a reçue à sa sortie résume bien les choses.

0
0