Getty Images

Le PSG s'impose très largement à Glasgow (0-5)

Le PSG commence par une raclée

Le 12/09/2017 à 22:38Mis à jour Le 12/09/2017 à 23:30

LIGUE DES CHAMPIONS - Un but de Neymar, un autre de Mbappé, un doublé de Cavani et un csc pour la route : le PSG a étalé tout son talent, mardi au Celtic Park. Le club de la capitale a ouvert sa quête continentale par un très large succès face au Celtic (0-5). Rendez-vous dans quinze jours face au Bayern Munich, lui aussi vainqueur (Anderlecht, 3-0).

Retour gagnant sur la scène européenne pour le PSG. Six mois après la terrible remontada barcelonaise et une piteuse élimination en huitièmes de finale de la Ligue des champions, les Parisiens ont joliment lancé leur nouvelle saison en C1. Avec ses nouvelles armes offensives, l'équipe d'Unai Emery n'a fait qu'une bouchée d'un Celtic limité techniquement malgré le soutien de son fabuleux public du Celtic Park (0-5). Neymar et Mbappé ont marqué, Cavani s'est offert un doublé et Lustig a marqué contre son camp. Paris prend la tête du groupe B malgré la large victoire du Bayern Munich face à Anderlecht (3-0).

De nouveau alignés en 4-3-3 avec le retour de Marco Verratti au milieu de terrain, les Parisiens ont tout de suite mis le pied sur le ballon et n'ont nullement été impressionnés par l'ambiance écossaise. Sûrs de leur forces, ils se sont installés dans le camp adverse et ont cherché la faille dans un bloc compact du Celtic en passant sur les côtés. Si Cavani n'a pas réussi à reprendre les bons centres de Dani Alves venus de la droite, il a profité de celui de Neymar sur la gauche mais il était hors et son but a logiquement été refusé (16e). Les Ecossais se sont en revanche fait piéger en contre après une récupération de balle parisienne au milieu de terrain que l'arbitre a jugé licite et Neymar, joliment lancé par Rabiot, est allé ouvrir le score (0-1, 19e).

Aréola impeccable

Le Celtic a tenté de répliquer mais Aréola s'est montré impeccable sur sa ligne sur un coup franc de Griffiths (22e). Concentré et appliqué comme l'ensemble des Parisiens, Neymar a poursuivi sur sa lancée et servi Mbappé d'une remise de la tête pour une reprise imparable (0-2, 34e). A 18 ans et 266 jours, le prodige français est ainsi devenu le plus jeune joueur du PSG à marquer en Ligue des champions pendant que le Brésilien confirmait son statut de bourreau du Celtic avec un nouveau total 5 buts et 7 passes décisives. Ne souhaitant pas rester dans l'ombre de ses deux compères, Cavani s'est chargé de transformé un penalty après un accrochage de Simunovic (0-3, 40e) et les hommes d'Unai Emery ont pu rejoindre le vestiaire avec le sourire après une première période parfaite.

Les joueurs du Celtic ont toutefois profité de la pause pour remettre leurs idées à l'endroit et ont poussé après la reprise pour tenter de relancer les débats. Sauf qu'ils ont manqué de réalisme devant à l'image de Griffiths qui a raté sa tête (47e) et de Sinclair qui a buté sur le réactif Aréola (64e). L'excellent Rabiot venait de céder sa place à Draxler et le PSG de passer en 4-2-3-1. Ce remaniement tactique a redynamisé des Parisiens devenus quelque peu passifs face à l'engagement adverse.

Cavani, puissance 22

Un peu trop facile, Neymar a gâché deux énormes occasions en se montrant imprécis (68e et 71e) mais les accélérations parisiennes ont de nouveau fait craquer l'arrière-garde du Celtic et Lustig a marqué contre son camp après un joli travail de Draxler (0-4, 83e). Quelques instants plus tard, Cavani est venu achever les défenseurs écossais en s'offrant un doublé d'une superbe tête croisée sur un centre de Kurzawa (0-5, 85e). L'Uruguayen en a profité pour devenir le meilleur buteur de l'histoire du PSG sur la scène européenne (22 buts). Paris et son Matador pouvaient difficilement rêver d'une meilleure entrée en matière et devront maintenir ce niveau d'exigence dans deux semaines lors de la réception du Bayern qui s'annonce bien plus corsée.

0
0