Getty Images

Liverpool cartonne contre Hoffenheim (4-2) et retrouve la Ligue des champions

Liverpool cartonne et retrouve les sommets européens

Le 23/08/2017 à 22:36Mis à jour Le 23/08/2017 à 23:27

LIGUE DES CHAMPIONS - Liverpool n'a fait qu'une bouchée d'Hoffenheim à Anfield en barrage retour de la C1 (4-2, 6-3 sur l'ensemble des deux matches). Les Reds vont retrouver la phase de poules pour la première fois depuis la saison 2014-2015. Le Sporting Portugal, le CSKA Moscou, le Slavia Prague et Qarabag ont également validé leur ticket mercredi soir.

Vingt et une minutes. C'est le temps qu'il a fallu mercredi soir à Liverpool pour marquer trois fois, assurer sa présence lors de la phase de poules de la Ligue des champions et mettre fin au rêve d'Hoffenheim. Après un match aller difficilement remporté en Allemagne (1-2), les Reds se devaient d'afficher un autre visage. Ils l'ont fait, en haussant leur niveau de jeu pour s'imposer assez largement à Anfield lors du barrage retour (4-2). Liverpool sera donc le cinquième club anglais engagé cette saison dans les groupes de la C1, en compagnie de Chelsea, Tottenham, Manchester City et Manchester United (invité en tant que vainqueur de la Ligue Europa).

Les hommes de Julian Nagelsmann ont eu le malheur de (complètement) rater leur entame de match. Tout le contraire de Sadio Mané, qui a une fois de plus crevé l'écran. Le Sénégalais a marché sur la défense adverse et permis aux siens d'ouvrir le score en offrant un but à Emre Can d'une talonnade subtile en pleine surface (1-0, 10e). Fait rare, l'Allemand a même inscrit son nom au tableau d'affichage pour la deuxième fois une dizaine de minutes plus tard à l'issue d'un sublime mouvement collectif (3-0, 21e). Entre-temps, Mohamed Salah, opportuniste, avait doublé la mise en profitant d'un rebond heureux du ballon sur le poteau pour ajuster Oliver Baumann (2-0, 18e).

Le match a ensuite pris une drôle de tournure, le suspense n'étant plus réellement présent. Hoffenheim a réagi par deux fois, Mark Uth (3-1, 28e) et Sandro Wagner réduisant l'écart (4-2, 79e), tandis que Roberto Firmino a lui fait plaisir à son public en profitant d'une erreur de la défense allemande et d'un cadeau de Jordan Henderson (4-1, 63e). Pour la deuxième fois en sept saisons, les Reds disputeront donc la C1. Reste à savoir maintenant s'ils réussiront à profiter de cette opportunité pour faire honneur au glorieux passé européen du club.

Le Sporting a cartonné, le CSKA Moscou a assuré

L'autre carton de la soirée, c'est le Sporting qui l'a signé. Après un match nul décevant à domicile contre le Steaua Bucarest (0-0), les Portugais se sont réveillés. Et pas qu'un peu. Seydou Doumbia, Marcos Acuna, Gelson Martins, Bas Dost et Rodrigo Battaglia ont permis aux Lisboètes d'aller chercher leur qualification en Roumanie (1-5).

Vainqueur à l'aller en Suisse (0-1), le CSKA Moscou n'a, quant à lui, pas éprouvé beaucoup de difficultés pour se défaire des Young Boys de Berne (2-0). L'APOEL Nicosie et Qarabag, respectivement tombeur du Slavia Prague (2-0 en cumulé) et du FC Copenhague (2-2 en cumulé), seront également de la partie en phase de poules. Une première historique pour un club azerbaïdjanais. Rendez-vous jeudi à Monaco (18h) pour savoir ce qui attend toutes ces équipes.

0
0