Eurosport

ASSE, OM, Aréola, United, les 6 raisons de suivre les 16es de finale de la Ligue Europa jeudi

Les 6 raisons de suivre les 16es de finale de la Ligue Europa jeudi

Mis à jourLe 24/02/2016 à 23:53

Publiéle 24/02/2016 à 23:18

Mis à jourLe 24/02/2016 à 23:53

Publiéle 24/02/2016 à 23:18

LIGUE EUROPA - Saint-Etienne et l'OM comme porte drapeau du foot français, le challenge d'Aréola au San Paolo, la réaction obligatoire de Manchester United : voici les 6 bonnes raisons de suivre les 16es de finale retour de la Ligue Europa.

Pour que l'ASSE et l'OM accompagnent le PSG en Europe

Le PSG a besoin de renforts pour faire gagner des points à la France au classement UEFA. Ça tombe bien puisque Saint-Etienne et Marseille ont l'occasion de servir la cause jeudi soir. Une mission qui ne sera pas de tout repos pour les Verts et les Phocéens. Même si la tâche s'annonce plus abordable pour des Stéphanois vainqueurs à l'aller contre le FC Bâle à Geoffroy-Guichard (3-2). Les hommes de Christophe Galtier ont toutes les cartes en main. Mystifié par le magicien Aduriz au Vélodrome (0-1), l'OM devra se surpasser pour réaliser un exploit contre Bilbao dans la cathédrale de San Mamés. L'endroit idéal pour faire une petite prière avant la bataille.

Michy Batshuayi, l'attaquant de l'OM - 2016
Michy Batshuayi, l'attaquant de l'OM - 2016 - Panoramic

Parce que Liverpool va devoir éviter le piège Augsburg

Liverpool n'est pas dans une situation idéale avant de recevoir Augsburg en 16e de finale retour de la Ligue Europa. Tenus en échec par les Allemands à l'aller (0-0), les Reds ne vont pas avoir le temps de tergiverser. Ils devront se mettre rapidement au diapason afin d'éviter une nouvelle déconvenue européenne. En 2011, 2013 et 2015, le club de la Mersey avait quitté la compétition dès les 16es de finale. Pas très folichon pour l'équipe anglaise la plus titrée sur la scène européenne.

Jürgen Klopp, FC Liverpool, Roberto Firmino
Jürgen Klopp, FC Liverpool, Roberto Firmino - AFP

Pour voir Manchester United enfin réagir

Memphis Depay (Manchester United)
Memphis Depay (Manchester United) - AFP

Parce qu'Aréola va passer un test face à Higuain and co

Garder la cage des visiteurs au San Paolo peut vous changer la carrière d'un gardien. Considéré, à juste titre, comme un des meilleurs derniers remparts de la Liga, Alphonse Aréola impressionne cette saison avec Villarreal. Titulaire à l'aller lors de la victoire du "sous-marin jaune" au Madrigal (1-0), le joueur prêté par le PSG sera mis à contribution face à une équipe du Napoli qui devrait aligner son équipe type à défaut de l'avoir fait au match aller. Gonzalo Higuain sera de la partie. Alphonse Aréola va se frotter à la crème de la crème des numéros 9.

Alphone Areola (Villarreal)
Alphone Areola (Villarreal) - AFP

Parce que Tottenham va devoir se débrouiller sans Harry Kane

C'est l'une des plus belles affiches de ces 16es de finale et c'est aussi l'une des plus indécises. Le duel entre Tottenham et la Fiorentina (1-1) s'annonce prometteur à tous les étages. Dommage qu'Harry Kane ne soit pas de la partie. L'attaquant anglais, blessé au nez, est forfait pour la réception des Italiens. White Hart Lane s'en remettra à Erik Lamela (5 buts en Ligue Europa) et sa nouvelle pépite, Dele Alli, pour mettre la Viola hors d'état de nuire. On en salive d'avance.

01:29
Europa League : Prev. Tottenham v Fiorentina + ITW - Eurosport

Car ça pourrait être la saison du Sporting

Le leader du championnat portugais ne se nomme ni Porto ni Benfica. C'est le Sporting qui occupe la place de leader de la Liga Sagres après 23 journées. Un nouveau statut qui doit inciter les "Lions" à réagir après leur défaite à domicile contre le Bayer Leverkusen en 16es de finale aller (0-1). Bryan Ruiz et ses coéquipiers tenteront d'inverser le rapport de force en Allemagne. La mission est très délicate, mais les Portugais ont les moyens de leurs ambitions.

0 commentaire
Vous lisez :