Eurosport

Bilbao prend le meilleur sur Valence, Séville piétine à Bâle

Bilbao prend le meilleur sur Valence, Séville piétine à Bâle

Le 10/03/2016 à 23:55

LIGUE EUROPA - L'Athletic Bilbao a pris le meilleur sur Valence (1-0) en 8e de finale aller de la Ligue Europa. Le FC Séville a concédé le nul sur la pelouse du FC Bâle (0-0). Tombeurs d'Anderlecht (3-1) et du Sporting Braga (1-0), le Shakhtar et Fenerbahçe ont pris une option pour les quarts de finale.

Un but de Garcia qui pourrait peser très lourd. L'Athletic Bilbao a pris le meilleur sur Valence ce jeudi en 8e de finale de la Ligue Europa (1-0). Un court avantage mais tellement précieux puisque les Basques n'ont pas pris de but. Ils pourront malgré tout regretter les nombreuses occasions ratées face à des Valenciens amorphes.

Ce fut plus compliqué pour le FC Séville de Kevin Gameiro, double tenant du titre, sur la pelouse du FC Bâle (0-0), le tombeur de l'AS Saint-Etienne au tour précédent. Tout reste à faire entre les Andalous et les Suisses. Dominateurs dès le coup d'envoi, les Sévillans ont failli encaisser un but dès la 7e minute mais l'attaquant autrichien du FC Bâle, Marc Janko, seul au point de penalty, croisait trop sa tête. Deux minutes plus tard, Steven Nzonzi répliquait pour Séville mais là encore, sa tête sortait du cadre. Le Français, auteur d'un match solide, n'a toutefois pas terminé la rencontre, exclu pour un deuxième carton jaune en fin de match (86e).

Le Shakhtar et Fenerbahçe en ballottage favorable, doublé de Bakambu

Rien de définitif mais une tendance nette. En s'imposant facilement face à Anderlecht (3-1) en 8e de finale aller de la Ligue Europa, le Shakhtar Donetsk s'est mis dans des dispositions confortables avant le match retour en Belgique. En trois minutes, Taison (21e) et Kucher (24e) ont mis les Ukrainiens sur les rails des quarts de finale. Le but d'Acheampong (68e) laisse un espoir à Anderlecht, malgré la réalisation d'Eduardo (79e). Mais il faudra en montrer plus la semaine prochaine.

Un but de Topal en fin de match (82e) a permis à Fenerbahçe de décrocher un succès précieux (1-0) face aux Portugais du Sporting Braga. Les Turcs sont en ballottage favorable. Ce n'est pas le cas du Sparta Prague qui a concédé le nul sur sa pelouse face à la Lazio (1-1). Cela ne les consolera pas mais les Tchèques ont inscrit le plus beau but de la soirée par Frydek. Jugez plutôt :

L'homme de la soirée est français. Il ne s'agit pas de Kevin Gameiro, vous l'aurez compris, mais bien de Cédric Bakambu. L'ancien attaquant de Sochaux a rendu un fier service à Villarreal en signant un doublé (4e, 56e) face au Bayer Leverkusen. Les Espagnols ont déjà un pied en quart de finale après leur nette victoire sur les Allemands (2-0).

Bakambu, Denis Suárez and Bruno, Villarreal

Bakambu, Denis Suárez and Bruno, VillarrealAFP

0
0