Getty Images

Ligue Europa : Le départ de Lacazette ? Aulas ne s'y résout pas

Le départ de Lacazette ? Aulas ne s'y résout pas
Par Eurosport

Le 12/05/2017 à 08:24Mis à jour Le 12/05/2017 à 08:55

LIGUE EUROPA – Après la sortie de route en Ligue Europa face à l'Ajax, Jean-Michel Aulas a tenu à se montrer ambitieux pour l'avenir. Il refuse de confirmer les départs d'Alexandre Lacazette et Corentin Tolisso.

Ne lui parlez surtout pas de fin de génération, de derniers matches européens d'Alexandre Lacazette et Corentin Tolisso sous le maillot de l'OL. Ce n'est pas que Jean-Michel Aulas soit un sentimental (quoique…) mais quelques minutes seulement après la plus grosse déception de la saison, le président de l'OL ne pouvait pas se résoudre à déplumer son effectif cet hiver. Faire une croix sur la Ligue des champions, il n'avait plus le choix mais il maîtrise encore la colonne des transferts de son club. Alors, face à la presse, il a pris son temps (une bonne demi-heure devant les micros tout de même) pour faire passer son message : si l'OL a perdu ses ambitions européennes, il restera compétitif cet été.

"Nos joueurs sous contrat sont parmi les meilleurs joueurs européens", a-t-il averti en forçant à peine le trait. "Vouloir les acheter, ça réclame de dépenser beaucoup d'argent. Un départ inclut aussi l'accord du joueur et du club vendeur. Pour le moment, rien ne permet de dire que c'est la fin d'une génération." JMA va même plus loin concernant Lacazette : "Il faudrait qu'Alexandre souhaite s'en aller, ce qui n'est pas complètement assuré." Pourtant l'absence de qualification pour la Ligue des champions a sans doute scellé le destin du buteur des Gones.

Garder Ghezzal et séduire Dolberg

Si celui-ci n'a pas voulu évoquer son avenir après la défaite, difficile de l'imaginer rempiler alors qu'il n'a jamais semblé aussi près de l'Atlético Madrid. Son successeur à la pointe du onze lyonnais était peut-être dans le camp d'en face. Kasper Dolberg, bourreau de l'OL ce jeudi, est dans le viseur. "Il pourrait très bien jouer avec Alexandre Lacazette, c’est un excellent joueur. L'Ajax avait d’ailleurs trois excellents attaquants, ce sont des joueurs qui par définition nous ont intéressés ou nous intéressent encore. Si Traoré et Dolberg nous intéressent encore ? Oui, bien sûr", a assuré Jean-Michel Aulas.

Le président va même plus loin. Alors que le départ de Rachid Ghezzal, en fin de contrat en juin, semblait acté, son patron ne l'entend plus de cette oreille : "J'ai l'impression qu'il veut rester et on va voir ce qu'on peut faire pour le garder." Le message adressé par le boss de l'OL est clair. Qu'importe l'élimination, Lyon sera ambitieux cet été sur le marché des transferts : "On a la capacité économique de développer et prolonger l'aventure. Nous serons présents l'an prochain avec la volonté de s'approcher des trois premiers et aller loin en Ligue Europa", a-t-il prévenu. Avant de quitter son auditoire, il a glissé malicieusement que la finale se jouerait au Parc OL : "Voilà qui nous donne un objectif séduisant." A condition de ne pas s'affaiblir cet été.

Lacazette, Ghezzal et Cornet (Lyon)

Lacazette, Ghezzal et Cornet (Lyon)Getty Images

0
0