Getty Images

Manchester United en finale après un nul face au Celta Vigo (1-1)

United a réussi l'essentiel... en jouant à se faire peur

Le 11/05/2017 à 23:52

LIGUE EUROPA - Non sans trembler dans les dernières minutes du match, Manchester United a composté son billet pour la finale de l'Europa League. Après une victoire 1-0 à l'aller en Espagne, les Mancuniens ont confirmé leur avance en faisant match nul avec le Celta Vigo, jeudi soir à Old Trafford (1-1). Le 24 mai, les Red Devils affronteront l'Ajax Amsterdam en finale.

Manchester United n'avait encore jamais disputé une finale de Ligue Europa, c'est désormais acté ! Favori de cette phase finale, le club de José Mourinho a confirmé sa présence en finale en prenant le meilleur sur le Celta Vigo. Après une victoire à l'aller (1-0), les Mancuniens ont composté leur billet avec un match nul à Old Trafford, jeudi soir (1-1). Un match terminé avec quelques moments de flottement, dans une fin de partie où les Red Devils ont bien failli voir les Espagnols leur voler la vedette... Mais ce sont bien eux qui joueront la finale contre l'Ajax Amsterdam le 24 mai prochain à Stockholm, leur 7e sur la scène européenne.

Les Anglais se sont qualifiés pour la 19e fois sur 19 en Coupe d'Europe après avoir gagné leur demi-finale aller. Une statistique qui a bien failli prendre du plomb dans l'aile, car Manchester United a failli tout perdre à la dernière minute de ce match, lorsque Beauvue a centré pour Guidetti au lieu de tirer... Mais le Suédois, maladroit, n'est pas parvenu à cadrer sa frappe (90e+6). Alors qu'ils avaient le match en main après l'ouverture du score de Fellaini (1-0, 17e), les Red Devils ont souffert en fin de seconde période, après un but de la tête de Roncaglia qui a relancé les Espagnols (1-1, 85e).

Guidetti et Beauvue ont failli gâcher la fête mancunienne

Vigo a beaucoup mieux joué dans cette demi-finale retour. Ce sont les Espagnols qui ont eu la première occasion du match, Romero claquant un corner d'Aspas (4e), mais les occasions ne se sont pas multipliées. Manchester a ainsi tranquillement géré cette rencontre jusqu'au dernier quart d'heure. Les Anglais auraient pu mener 2-0 mais, comme lors du match aller, Sergio a réalisé des prouesses, comme sur une frappe à bout portant de Mkhitaryan (49e), un duel gagné contre Rashford (64e) ou encore une frappe rasante de Fellaini (69e).

Puis la tension est montée d'un cran avec ce but de Roncaglia. Les esprits se sont alors échauffés, entraînant même les expulsions de Bailly et de Roncaglia, suite à un tâcle appuyé de Valencia sur un Espagnol. Les six minutes d'arrêt de jeu auraient pu coûter mais les Red Devils ont tenu bon... remerciant au passage le manque de sang-froid de Beauvue face au but. Malgré ce moment de flottement, le club de José Mourinho peut toujours rêver de gagner la première Ligue Europa de son histoire. Et, par la même occasion, se qualifier pour la Ligue des champions la saison prochaine, que la Premier League aura du mal à lui apporter.

0
0