Getty Images

Face au Vitesse Arnhem, Nice n'avait pas envie d'avoir envie (1-0)

Nice n'avait pas envie d'avoir envie

Le 07/12/2017 à 23:02Mis à jour Le 07/12/2017 à 23:22

LIGUE EUROPA - Avec une équipe largement remaniée, l'OGC Nice s'est incliné jeudi soir sur la pelouse du Vitesse Arnhem (1-0), pour boucler la phase de poule de la C3. Déjà qualifiés pour les 16es de finale, les Niçois, ont fait pâle figure. La bonne nouvelle de la soirée pour les Aiglons, c'est le retour à la compétition de Wylan Cyprien, qui a disputé toute la rencontre dans l'entrejeu.

Un match sans enjeu, une rencontre sans jeu. Longtemps ce dernier match de poule de Ligue Europa aura été inintéressant. Après une mi-temps jouée sur un rythme de sénateur, les deux équipes se sont un peu plus lâchées après la pause. Si Cardinale à longtemps gardé son équipe dans le match, il a été surpris à cinq minutes du terme par Castaignos (1-0, 85e). Cette défaite d'une jeune équipe niçoise (largement remaniée) ne change rien. L'OGC Nice termine deuxième de son groupe derrière la Lazio Rome et participera aux 16es de finale de cette C3.

Deux parades de Cardinale et un penalty évident pour Nice oublié par l'arbitre de la rencontre. Voilà en quelques mots le résumé d'une triste première période à laquelle ont pu assister les spectateurs du GelreDome d'Arnhem jeudi soir. Par deux fois, Yoan Cardinale, de nouveau titulaire pour ce match sans enjeu de Ligue Europa, aura sauvé son équipe dans les 45 premières minutes.

Cyprien, retour en douceur


D'abord en tout début de match, après six minutes, le portier de l'OGC Nice a sorti une parade réflexe devant Matavz qui avait placé sa tête à bout portant. Ensuite, quelques secondes avant la pause, devant cette fois Castaignos laissé étrangement seul par une défense niçoise apathique (45e+1). Entre ces deux actions, le néant. Hormis un tacle par derrière de Lelieveld qui est venu découper Coly dans la surface, non signalé par l'arbitre (15e), cette première période fut longtemps indigeste.

Les Niçois bien trop tendres pour un match de Ligue Europa ont eu beaucoup de mal à mettre en danger le gardien Remko Pasveer. Wylan Cyprien, qui effectuait son grand retour dans le onze des Azuréens, a eu du mal à se mettre dans le rythme lui aussi, manquant logiquement d'automatisme avec ses partenaires, neuf mois après sa grave blessure au genou. Il est ensuite monté doucement en puissance et a tenté sa chance (29e, 30e), sans réussite. En seconde période, le milieu niçois s'est éteint tout doucement et est fautif sur l'ouverture du score du Vitesse.

Trois clubs français en 16es

En perdant un ballon dans l'axe, Cyprien a offert l'occasion à Mount de servir Rashica dans son couloir droit. L'intenable attaquant du Vitesse a ensuite centré fort dans la surface. Cardinale, jusqu'ici irréprochable, a repoussé le ballon dans les pieds de Castaignos plein axe, qui n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (1-0, 85e).

0
0