Eurosport
 Liège-Bastogne-LiègeRegarder 
 
 
Football - Matches amicaux

Les oubliés de la génération 1987

Dans l'ombre de Benzema, Ben Arfa, Ménez et Nasri, certains champions d'Europe 2004 se sont perdus en route.

 
Les oubliés de 1987 - Football - Matches amicauxDPPI
 

Il y a les stars, les têtes d'affiche, les étendards. Les Karim Benzema, Hatem Ben Arfa, Jérémy Ménez et Samir Nasri, en attendant l'éclosion programmée de Benoît Costil au niveau international. Et il y a les autres. Ceux qui n'ont pas survécu au sacre européen de 2004. Ceux qui ont quitté le feu des projecteurs à la vitesse de la lumière. Si la génération 1987 a enfanté des pépites, elle a aussi fait des victimes. "Certains ont complètement disparu de la circulation, notamment ma défense centrale, se désole Philippe Bergeroo, le sélectionneur de cette promo en or. D'autres ont réussi des carrières moyennes. Mais si on fait les comptes, ils ne sont que cinq-six à avoir atteint le très haut niveau." Parmi les champions d'Europe 2004, ils sont autant à s'être perdus en route. Voici les oubliés de la génération 1987.

KARIM EL-MOURABET (défenseur central)
Le franco-marocain était titulaire dans l'axe central de la défense française lors du sacre de 2004. Il évoluait aux côtés de Steven Thicot, lui aussi formé au FC Nantes. Depuis décembre 2005, El-Mourabet a joué huit matches de Ligue 1 avec les Canaris. Et quatorze de Ligue 2. Entre-temps, le natif d'Orléans a bien tenté d'éclore à Laval. Une rupture des ligaments croisés a contrarié ses desseins. Il évolue aujourd'hui à Lille, en CFA, avec l'équipe réserve du LOSC. Il compte également une sélection avec le Maroc, honorée le 8 septembre 2007, face au Ghana. Sous les ordres d'Henri Michel.

STEVEN THICOT (défenseur central)
Il était le capitaine de cette génération 1987. Cela ne l'a pas empêché, lui aussi, de sombrer dans l'anonymat. Formé à l'école nantaise après être passé par l'INF Clairefontaine, Thicot a tenté de percer à Sedan, en 2006-2007. Bilan : trois apparitions en Ligue 1, et retour express au FCN. En juin 2008, son contrat avec les Canaris arrive à échéance. Il quitte les bords de l'Erdre. Direction l'Ecosse. Thicot passe trois saisons aux Hibernians d'Edimbourg. Son temps de jeu, plutôt satisfaisant la première année, se réduit à peau de chagrin. Depuis un an, il cherche un club.

JEAN-CHRISTOPHE CESTO (latéral droit)
Si ce latéral droit polyvalent évolue aujourd'hui en DH, à Orvault, c'est avant tout parce qu'il a dû repartir de zéro. Eté 2005 : un problème cardiaque l'oblige à stopper nette une carrière prometteuse. Cesto n'a alors que 18 ans. Le diagnostic médical est ensuite démenti. Le Brestois se refait une santé au Consolat Marseille (CFA2), avant de rejoindre Bastia durant l'été 2007. Son séjour en Corse tourne court. Il se résume à un match de Coupe de la Ligue. Barré par Damien Bridonneau, Cesto fait ses valises. Et repasse par la case "amateurs". Ses essais au Lierse SG (D2 belge) et à Cassis-Carnoux (National) sont sans lendemains. Ensuite ? Ses passages à Toulouse Rodéo (CFA2), Le Pontet (CFA), et Agen (CFA2) tournent court. Aujourd'hui en reconversion, il cherche à passer un brevet d'état "pour travailler dans la préparation physique", comme il le confiait à Sud-Ouest en août dernir.

AHMED YAHIAOUI (milieu de terrain)
Comme Samir Nasri, il a été formé à l'OM. Comme Nasri, il a débuté très jeune en Ligue 1 sous le maillot phocéen. Mais Ahmed Yahiaoui s'est brûlé les ailes. Le talent du Minot a pourtant suscité de nombreuses convoitises. Celles de Saint-Etienne, d'Everton et même de Chelsea. Ce Marseille de naissance est aujourd'hui footballeur amateur au GS Consolat (CFA), après des passages plutôt houleux à Istres, Sion et Cannes. La rumeur prétend que son comportement et son caractère lui auraient joué des tours.

FRANCK SONGO'O (attaquant)
Son nom vous dit sûrement quelque chose. Et pour cause : Franck Songo’o est le fils de Jacques Songo’o, l’ancien gardien de but du FC Metz. C'est précisément chez les Grenats que cet ailier franco-camerounais débute le foot. Avant de rejoindre son père au Deportivo La Corogne. En Espagne, sa trajectoire connaît un tournant peu commun : il s'envole pour Barcelone. De 2003 à 2005, il côtoie Lionel Messi, Cesc Fabregas et Gérard Piqué à la prestigieuse Masia. En 2005, plusieurs écuries européennes lui font les yeux doux. Songo'o rejoint Porstmouth. Outre-Manche, il évolue successivement à Bournemouth, Preston, Crystal Palace et Sheffield Wednesday. Quand il revient en Espagne, il n'a que 36 matches anglais en trois ans dans les pattes. Ses deux saisons à Saragosse le relancent. Pas pour longtemps. Ses parenthèses à la Real Sociedad et Albacete se referment vite. Depuis le mois de février, il joue en Major League Soccer, à Portland. Entre-temps, Songo'o a opté pour la sélection camerounaise.

ET AUSSI...
Formé à Auxerre, le défenseur Serge Akakpo joue désormais en Roumanie. Depuis 2008, il est international togolais. Coéquipier d’Akakpo chez les jeunes de l’AJA, Irélé Apo n'a pas réussi à percer. Aussi bien à Evian-TG qu'à Terrassa, en Espagne, ou avec l'équipe réserve du FC Nantes. Stéphane Marseille, lui, n’est plus professionnel. Ce défenseur reconverti milieu de terrain ne s'est pas imposé à Nancy puis à Reims. Il joue désormais en Picardie, à l'AS Fresnoy-le-Grand. Jusqu'en novembre dernier, ce club de DH était présidé par un chanteur-supporter de l'équipe de France : un certain Francis Lalanne.

Les oubliés de 1987 - Football - Matches amicaux

 

 - Eurosport@gbaudu
 
#160;
 
 
 
À ne pas manquer
  • Découvrez Le Mag Eurosport

    Parce que sport rime aussi avec Lifestyle, Culture et High-tech, Eurosport vous garde au top des tendances avec son nouveau site LeMag.

  • Le BUZZ Eurosport

    Pas de score ni de compte-rendu de match, mais des succès, des chutes, des classements, des filles sexy... Retrouvez ici l'actu décalée du sport !

  • Regardez Eurosport où vous voulez, quand vous voulez

    Avec Eurosport Player, vivez et revivez tous les grands événements sportifs sur vos écrans. Accédez en illimité aux chaînes Eurosport et aux contenus exclusifs, en Live et à la demande.

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
 
Google Plus