Eurosport

La Suisse inquiète, la Suède et la République tchèque se neutralisent

La Suisse inquiète, la Suède et la République tchèque se neutralisent
Par AFP

Mis à jourLe 30/03/2016 à 00:05

Publiéle 29/03/2016 à 23:32

Mis à jourLe 30/03/2016 à 00:05

Publiéle 29/03/2016 à 23:32

Article de AFP

MATCHES AMICAUX - Après sa défaite en Irlande, la Suisse a de nouveau chuté contre la Bosnie. A domicile, les Helvètes ont subi la loi des coéquipiers de Miralem Pjanic, buteur (0-2). De son côté, la Suède de Zlatan Ibrahimovic n'a pas réussi à faire la différence face à la République Tchèque (1-1).

Deux de chute pour la Suisse. Déja battue par l'Irlande vendredi dernier (1-0), la sélection helvétique, privée de son maître à jouer Shaqiri, s'est encore inclinée, cette fois face à la Bosnie (2-0), en match amical de préparation à l'Euro 2016 mardi à Zurich.

Pjanic encore buteur sur coup franc

Sans le milieu offensif de Stoke City, qui souffre toujours d'une cuisse et privée de quelques autres titulaires, les Helvètes, futurs adversaires de la France au premier tour de l'Euro, ont, comme contre les Irlandais, connu les pires difficultés à créer du jeu et à se procurer des occasions. Et tout comme vendredi à Dublin où elle avait cédé à la suite d'un corner, l'équipe du sélectionneur Vladimir Petkovic a été mise très souvent en difficulté à chaque coup de pied arrêté, concédant pas moins de six corners dans le premier quart d'heure. Et ce malgré le retour de l'imposant défenseur Philippe Senderos (31 ans), sur le banc à Dublin et qui n'était plus apparu en sélection depuis une défaite (1-0) en octobre 2014 à Maribor contre la Slovénie.

C'est pourtant sur une action de jeu qu'elle s'est inclinée dès la 14e minute sur une réalisation de l'inévitable Dzeko, déjà buteur pour la Bosnie vendredi contre le Luxembourg (3-0). Suite à une mauvaise relance de Senderos, Dzeko servi sur l'aile gauche, fixait son défenseur et trompait Sommer d'un tir placé du droit. Pjanic doublait le score juste avant l'heure de jeu sur un coup franc direct dont il a le secret, son tir du pied droit, à 25 mètres, accrochant la lucarne droite de Sommer (2-0, 57). Steffen, bien décalé par Xhaka, avait eu juste avant une balle dangereuse mais butait sur Begovic. La Suisse qui a montré un visage inquiétant, devra produire un tout autre jeu lors de son prochain match de préparation, le 28 mai à Genève, contre l'un des favoris de l'Euro, la Belgique.

La Suède tenue en échec malgré Zlatan

latan Ibrahimovic a eu beau tenter, la Suède n'a pas réussi à faire mieux qu'un nul face à la République tchèque 1-1 lors de son match amical de préparation à l'Euro-2016, mardi soir à la Friends Arena de Stockholm. Seul face au portier tchèque Tomas Vaclik, l'attaquant parisien était près de signer sa 63e réalisation sous les couleurs suédoises dès la 5e minute de jeu. Mais son tir était impeccablement stoppé par Vaclik.

Laissé sur le banc contre la Turquie la semaine dernière à Antalya - les Suédois avaient perdu 2 buts à 1 - l'attaquant du PSG laissait finalement à Marcus Berg, sur un centre de Martin Olsson, le soin d'ouvrir le score à la 14e grâce à une reprise de volée au point de pénalty. Deux minutes plus tard, les Tchèques portaient le danger devant les cages d'Andreas Isaksson par Theodor Gebre Selassies, auteur d'un puissant tir cadré, repoussé d'une claquette par Isaksson qui a annoncé cette semaine sa retraite internationale après l'Euro.

Les Tchèques finissaient par recoller logiquement au score à la 26e par Matej Vydra, d'une tête détournée au fond des filets par Olsson, et maintenaient la pression jusqu'à la pause, profitant des espaces laissés par une défense "bleu et jaune" fébrile depuis le début de la rencontre. L'équilibre entre les deux équipes se confirmait à la reprise. Aux attaques suédoises répondaient les contres tchèques, sous le regard attentif de l'ancien président de l'UEFA, Lennart Johansson. Mal ou peu servi, présent tant en pointe qu'en défense, "Ibra" ne parvenait jamais à inquiéter sérieusement le gardien tchèque. Le Parisien s'imposait dans la surface de réparation à la 90e et mettait le ballon au fond mais l'arbitre sifflait justement une faute aux dépens du Suédois.

Dans le cadre du groupe E de l'Euro-2016, la Suède affrontera l'Eire (le 13 juin au Stade de France), l'Italie (le 17 juin à Toulouse), et la Belgique (le 22 à Nice). Dans le groupe D, les Tchèques affronteront l'Espagne (le 13 juin à Toulouse), la Croatie (le 17 juin à Saint-Étienne) et la Turquie (le 21 juin à Lens).

0 commentaire
Vous lisez :