Getty Images

Critiqué par Kevin De Bruyne, Roberto Martinez ne le prend pas comme "une attaque personnelle"

De Bruyne critique son sélectionneur... qui ne lui en veut pas

Le 13/11/2017 à 18:46Mis à jour Le 13/11/2017 à 18:55

MATCHES AMICAUX - Je t'aime... moi non plus. Sévèrement critiqué par Kevin De Bruyne dimanche, Roberto Martinez, le sélectionneur de la Belgique, a assuré en conférence de presse ne pas en vouloir à son joueur. Le joueur de Manchester City lui reproche notamment ses choix tactiques lors du match nul face au Mexique (3-3).

Des propos qui font forcément beaucoup parler en Belgique depuis dimanche. Depuis, la réponse de Roberto Martinez était évidemment très attendue, et elle est arrivée ce lundi en conférence de presse. "Je ne l'ai pas pris comme une attaque personnelle", a tout d'abord lâché le sélectionneur des Diables Rouges. "Je pense que c'est un commentaire honnête de comment il a ressenti ses 45 minutes contre le Mexique. Tous les joueurs ont leur opinion. La différence est que certains l'expriment publiquement et d'autres la gardent dans le vestiaire", a-t-il ajouté.

" Aucun manque de respect de la part de De Bruyne"

Alors, Roberto Martinez va-t-il changer ses plans après les reproches de son joueur ? "Je ne vais pas changer contre le Japon sur base des déclarations de ces dernières 24 heures. Je vais encore faire des essais", répond le sélectionneur des Belges, qui ajoute qu'il n'y avait "aucune malice ou manque de respect" dans les propos de De Bruyne. "Cela montre qu'il tient à l'équipe nationale, qu'il tient à ce qu'on devienne une équipe qui gagne", a même ajouté Martinez, visiblement pas rancunier.

Kevin De Bruyne (à droite), a inscrit le deuxième but de la Belgique face à la Bosnie.

Kevin De Bruyne (à droite), a inscrit le deuxième but de la Belgique face à la Bosnie.AFP

0
0