Panoramic

Le Paris FC et Bourg-Péronnas accèdent à la Ligue 2, pas Strabourg

Le Paris FC et Bourg-Péronnas accèdent à la Ligue 2, pas Strabourg
Par AFP

Le 22/05/2015 à 22:00Mis à jour Le 22/05/2015 à 22:32

Grâce au match nul décroché sur la pelouse du CA Bastia (0-0), le Paris FC a décroché son billet pour la Ligue 2. Tombeur de Boulogne-sur-Mer (2-0), Bourg Péronnas accède également à l'échelon supérieur. De fait, Strasbourg, malgé son succès sur Colomiers (2-0), reste en National.

Bourg-Peronnas et le Paris FC ont validé vendredi soir leur ticket pour la Ligue 2, et accompagneront le Red Star à l'échelon supérieur la saison prochaine, Strasbourg devra, lui, disputer une saison de plus en National. Les deux clubs ont rempli chacun leur mission: Bourg-Peronnas s'est imposé 2-0 sur sa pelouse devant Boulogne-sur-Mer, alors que le PFC a pris le point du match nul sur la pelouse du CA Bastia (0-0).

Les Burgiens se sont montrés complètement tétanisés par l'enjeu de la montée lors de la première période. Malgré quelques occasions, ils ont progressivement reculé sur le terrain, laissant les Nordistes se montrer dangereux. La situation s'est débloquée pour Bourg-Peronnas à la 53e minute, grâce à Florent Ogier: sur un coup franc mal négocié par Boulogne, il est venu ouvrir la marque en reprenant de demi-volée. Mais le but n'a pas libéré les Burgiens qui ont laissé les Boulonnais, comme en première période, prendre l'initiative et se sont mis en danger à plusieurs reprises. Heureusement, Lamine Diompy est venu scellé la première montée dans le football professionnel français de Bourg à la 89e.

26 724 spectateurs à la Meinau pour une victoire vaine

La victoire était obligatoire pour Bourg-Peronnas car, dans le même temps, Strasbourg s'est imposé sur sa pelouse grâce à un penalty de Jérémy Blayac à la 62e minute et une tête rageuse du même Blayac (79e). Une victoire inutile pour les Alsaciens, auteurs d'une très bonne seconde partie de championnat et poussés vendredi par 26 724 spectateurs, un nouveau record pour une rencontre de National.

Car, le PFC, qui n'avait besoin que d'un seul point, l'a logiquement obtenu sur le terrain du modeste CA Bastia, relégué en championnat de France amateur. Pour Strasbourg, c'est un coup d'arrêt, alors que le projet de la Ligue de football professionnel de ne faire monter que deux clubs de National en Ligue 2 à l'issue de la saison prochaine pourrait venir compliquer un retour du champion de France 1979 dans le football professionnel.

0
0