AFP

Mercato : Conte n'est pas encore le manager de Chelsea, mais il a mis Pogba sur sa shopping list

Conte n'est pas encore le manager de Chelsea, mais il a mis Pogba sur sa shopping list

Le 25/02/2016 à 09:56

TRANSFERTS - La presse italienne l'affirme : Antonio Conte succédera à Guus Hiddink sur le banc de Chelsea. L'actuel sélectionneur de la Nazionale y toucherait 18 millions d'euros sur trois ans. Et ciblerait déjà trois joueurs. Parmi eux, Paul Pogba, le milieu français de la Juventus, également pisté par le Real, le Barça et City.

La nouvelle n'est pas officielle. Loin de là. Pour la presse italienne, elle ne fait déjà aucun doute : Antonio Conte sera le prochain manager de Chelsea. L'intérêt des Blues pour le technicien italien n'est pas nouveau. Mais les négociations vont s'accélérer dans les prochaines heures. Une rencontre entre l'agent de Conte et la direction de Chelsea serait même prévue ce jeudi.

Alors le sélectionneur de la Squadra Azzurra, âgé de 46 ans, patiente. Il a le temps : son poste, il ne le quittera son poste qu'après l'Euro. Pour succéder à Guus Hiddink sur le banc de Chelsea ? Les Blues sont en tout cas prêts à dégainer le carnet de chèque. Le Corriere dello Sport et Tuttosport parlent d'un salaire de 18 millions d'euros sur trois ans.

Nainggolan, Icardi et Pogba en têtes de gondole

Au-delà de ces émoluments XXL, Conte aurait trois exigences. Trois noms qu'il a cochés sur sa shopping list : Radja Nainggolan (27 ans), le milieu de la Roma ; Mauro Icardi (23 ans), l'attaquant argentin de l'Inter Milan, que l'on dit aussi courtisé par le futur Manchester United de José Mourinho ; et surtout, Paul Pogba (23 ans).

Pogba suscite surtout l'intérêt du Barça. Mais aussi celui de Manchester City. Pour recruter l'international français, sous contrat jusqu'en 2019 avec la Vielle Dame, il faudra débourser entre 80 et 100 millions d'euros. Une somme a priori dans les moyens de Chelsea et de ses trois concurrents. Sauf que les Blues, largués en Premier League, sont assurés de ne pas disputer la Ligue des champions. Cette perspective a de quoi refroidir Pogba.

0
0