Premier League 2012/2013 Manchester United Chicharito - AFP
 
Article
commentaires
Football > Premier League

Premier League : Chicharito (Manchester United) renverse Aston Villa (2-3)

Chicharito renverse Aston Villa

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 10/11/2012 à 21:08 -
Par Eurosport - Le 10/11/2012 à 21:08
Grâce à un super Javier "Chicharito" Hernandez, Manchester United s'est imposé à Aston Villa (2-3) après avoir été mené 2-0. MU conforte son leadership.
 

Les Red Devils reviennent de loin. Apathiques pendant 45 minutes sur la pelouse d'Aston Villa et menés 2-0 en début de seconde période, les Mancuniens ont su réagir pour arracher la victoire (2-3). Entré en cours de match, Javier Hernandez a renversé la situation en signant un doublé (58e et 87e). Le Mexicain a aussi provoqué le but contre son camp de Vlaar (63e). Après leur qualification obtenue en Ligue des champions en dominant Braga sur le fil (1-3), les joueurs de Ferguson ont encore fait preuve de caractère et confortent provisoirement leur place de leader du classement de Premier League. 

Sur la pelouse d'une équipe d'Aston Villa qui leur a souvent réussi ces dernières années et qui flirte dangereusement avec la zone rouge, les Mancuniens se sont montrés beaucoup trop tranquilles en première période. Incapables d'accélérer et de lancer de bonnes offensives malgré leurs 72% de possession de balle, ils ont fini par subir la puissance des Villans en contre. Weimann avait gâché un bon début de contre en début de match (14e), il n'a pas fait la même erreur dans le temps additionnel et a fusillé De Gea après un gros travail du Belge Benteke sur la gauche face à Smalling (1-0, 45e+1).  

Hernandez a tout changé

Alors que Ferguson venait de lancer Hernandez à la place de Young, ancien de Villa (46e), les joueurs de Paul Lambert ont doublé la mise. Toujours en contre et toujours par l'Autrichien Weimann, parfaitement servi aux six mètres par Agbonlahor (2-0, 50e). Les spectateurs de Villa Park avaient déjà le sourire mais le vétéran Scholes a fait parler sa vision du jeu pour lancer Hernandez depuis son camp. Le Mexicain a su se faufiler entre deux adversaires et a réduit le score avec sang-froid (2-1, 58). Les Villans ont dès lors subi la furia des Red Devils et Hernandez, totalement déchaîné, a vu Vlaar dévier sa reprise dans son propre but (2-2, 63e). 

Dans une dernière demi-heure débridée, Weimann aurait pu signer un triplé mais De Gea a repoussé sa belle tête (66e). Longtemps surveillé de près, van Persie, lui, a touché la transversale adverse à deux reprises en quelques secondes (72e et 73e). Il était dit que le dernier mot reviendrait à Hernandez qui a su se faire oublier sur un long coup franc et donner l'avantage aux visiteurs (2-3, 88e). A Braga en Ligue des champions (victoire 1-3), mercredi, les Mancuniens avait inscrit trois buts dans les dix dernières minutes et obtenu du même coup leur qualification pour les huitièmes de finale. Cette fois, il mettent la pression sur leurs poursuivants de Chelsea et City qui joueront dimanche.