AFP

Premier League (21e journée) : Manchester United rattrapé sur le fil par Newcastle (3-3)

Manchester a mené, mené, mené... et a fini par craquer

Mis à jourLe 13/01/2016 à 11:12

Publiéle 12/01/2016 à 22:36

Mis à jourLe 13/01/2016 à 11:12

Publiéle 12/01/2016 à 22:36

PREMIER LEAGUE - On croyait que Manchester United allait mieux et qu'il allait enregistrer une deuxième victoire de suite en championnat. Mais les Red Devils, qui ont mené 0-2, puis 2-3, ont fini par se faire reprendre par de vaillants Magpies en toute fin de match. Un nouveau coup dur pour les hommes de Louis Van Gaal.

L'énorme performance de Wayne Rooney (un doublé et une passe décisive) n'aura pas suffi à Manchester United. Après avoir livré la première période la plus solide de leur saison en championnat à l'extérieur, les Mancuniens se sont faits rejoindre sur le fil par Newcastle (3-3) lors de la 21e journée de Premier League. C'est le latéral Paul Dummett (90e) qui a permis aux Magpies de stopper une série de trois revers consécutifs. Au classement, MU (6e) voit West Ham, vainqueur dans le même temps à Bournemouth (1-3), lui passer devant. Newcastle reste relégable (18e) mais récolte son premier point en 2016 en championnat.

Louis Van Gaal risque de ruminer longtemps ces deux points qui ont échappé à ses hommes à Saint James Park. Les coéquipiers d'Anthony Martial, placé côté droit dans le 4-2-3-1 du technicien néerlandais, ont inscrit un but dès la 9e minute, du jamais vu cette saison, par Rooney sur penalty. Le capitaine mancunien est en grande forme en ce début d'année. Déjà buteur le 2 janvier face à Swansea (2-1) en championnat, et de nouveau samedi en Cup face à Sheffield United (1-0), il n'avait plus marqué lors de deux matches consécutifs de Premier League depuis quatorze mois.

Sissoko très précieux sur son côté droit

Ce n'est pas la seule satisfaction de sa soirée. Rooney a ensuite été passeur décisif sur la réalisation de Lingard (2-0, 38e) avant de s'offrir un doublé d'une splendide frappe en lucarne à l'entrée de la surface (2-3, 79e). A ce moment-là, il a cru mettre à l'abri son équipe mais c'était sans compter sur une formation de Newcastle solidaire jusqu'au bout, à l'image de Moussa Sissoko, très précieux sur son côté droit.

Wijnaldum a réduit la marque une première fois juste avant la mi-temps (1-2, 43e) avant l'égalisation de Mitrovic sur penalty (2-2, 67e). Le missile de Dummett en fin de match (90e, 3-3) a soulagé son entraîneur Steve McLaren, qui a enregistré cette semaine le renfort d'Henri Saivet (Bordeaux) et Shonjo Shelvey (Swansea) pour aller décrocher le maintien.

De son côté, Manchester United n'avait plus inscrit trois buts dans un match depuis le 17 octobre et un large succès à Everton (0-3). A l'image de ce penalty bêtement concédé par Smalling (67e), la défense des Red Devils a plombé l'excellente copie de son attaque et de son capitaine.

Louis Van Gaal a eu beau se satisfaire du résultat et de la performance de ses joueurs après la rencontre, les Mancuniens n'ont gagné que 2 de leurs 11 derniers matches et le titre s'éloigne journée après journée en championnat. Désormais, il faut d'abord penser à assurer un ticket pour la prochaine Ligue des champions. En commençant par un déplacement délicat chez le grand voisin et rival Liverpool, dès dimanche.

00:18
Van Gaal : "Nous sommes très déçus, nous aurions pu plier le match" - Eurosport
0 commentaire
Vous lisez :