Eurosport

PREMIER LEAGUE - John Terry quittera Chelsea en fin de saison

Terry et Chelsea, c'est (bientôt) fini
Par AFP

Le 31/01/2016 à 21:46

John Terry quittera les Blues à la fin de la saison. C'est le défenseur et capitaine emblématique du club de Chelsea qui l'a annoncé dimanche. Aucune prolongation de contrat ne lui a été proposée. A 35 ans, il veut poursuivre sa carrière mais pas en Angleterre.

L'emblématique défenseur de Chelsea John Terry, âgé de 35 ans, quittera les Blues en fin de saison après y avoir réalisé toute sa carrière depuis 1998, a-t-il annoncé dimanche. "La fin ne sera pas un conte de fées, je ne prendrai pas ma retraite à Chelsea", a déclaré l'ex-international anglais (78 sélections), touché d'avoir appris, avant la victoire à Arsenal (1-0) la semaine dernière, que son contrat ne serait pas prolongé.

Terry est le capitaine qui a offert le plus de succès aux Blues. A Londres, il a notamment remporté la Ligue des champions en 2012, quatre titres de champion d'Angleterre (2005, 2006, 2010, 2015) et quatre Coupes d'Angleterre (2007, 2009, 2010, 2012). Joueur clé des années Mourinho, il a fait ses débuts en équipe première en octobre 1998 et a brièvement été prêté à Nottingham Forest en 2000.

Une page se tourne

Avec la sélection nationale, dont il a porté le maillot et le brassard entre 2003 et 2012, il n'a cependant pas connu la même réussite qu'en club. Avec le milieu Frank Lampard, parti en 2014, le gardien Petr Cech et l'attaquant Didier Drogba, qui ont quitté Stamford Bridge cet été, il a incarné le visage du Chelsea triomphant de l'ère Roman Abramovich. Après avoir licencié en décembre pour la seconde fois après le précédent de 2007 l'entraîneur José Mourinho, mentor de "JT" qui s'était relancé sportivement en 2013 lors du retour du Portugais, c'est donc une page de l'histoire moderne du club du richissime propriétaire russe Roman Abramovich qui se referme.

"C'est un jour très triste pour Chelsea", a commenté l'ex-joueur d'Arsenal Ian Wright. Le désormais consultant résume le sentiment général des supporters dont Terry était l'idole. "Il a toujours quelque chose en lui et il peut encore rendre service. Je serais ravi pour lui s'il pouvait remporter la Cup une dernière fois", a jugé Wright.

John Terry (Chelsea)

John Terry (Chelsea)AFP

"Je ne pourrais pas jouer pour un autre club de Premier League", a-t-il poursuivi, levant un peu le voile sur la suite de sa carrière. "Ce sera ailleurs, c'est sûr." A l'instar de ses anciens coéquipiers avec les Trois Lions David Beckham, Steven Gerrard ou Ashley Cole, il pourrait rebondir aux Etats-Unis, en MLS. La carrière anglaise de John Terry restera également entachée par deux faits d'arme moins glorieux qui lui ont coûté à deux reprises le brassard en sélection. Ces deux épisodes suivis de près par la presse à scandale britannique ont terni sa réputation.

Défenseur dur sur l'homme et adepte d'un marquage serré, Terry assure pourtant qu'il n'en a pas encore fini avec son club de coeur. "On a parlé de retour, d'héritage, quand j'aurai fini ma carrière", a-t-il ainsi encore assuré. "Je veux revenir comme supporter dans les années à venir avec mes enfants et voir l'équipe faire de belles choses. Même si malheureusement ce sera sans moi."

0
0