Getty Images

Chelsea éteint Manchester United et s'impose sur un but de Morata (1-0)

Le bon coup de Chelsea

Le 05/11/2017 à 19:22Mis à jour Le 05/11/2017 à 19:49

PREMIER LEAGUE - Galvanisé par le retour de Ngolo Kanté au milieu, Chelsea a logiquement pris le meilleur sur Manchester United dimanche à Stamford Bridge grâce à un but d'Alvaro Morata en début de deuxième mi-temps. Les Blues réalisent ainsi une très belle opération au classement et reviennent à un point de MU.

Avec Kanté, tout va mieux pour Chelsea ! Portés par une (nouvelle) performance XXL de son milieu de terrain français, les Blues ont remporté un succès ô combien important tout en maîtrise devant Manchester United. Les joueurs d'Antonio Conte réagissent de la meilleure manière après la déroute de Rome (3-0) en milieu de semaine et reviennent à un point de leur adversaire du jour au classement après un match de haut niveau plein d'intensité. En revanche, Manchester United, qui n'a été dangereux que pendant le premier et le dernier quart d'heure et qui aurait pu égaliser en toute fin de rencontre par Rashford, laisse filer City qui compte désormais huit points d'avance en tête de la Premier League.

De Gea et Courtois en évidence avant la pause

Bousculé, United a néanmoins réagi par Rashford qui n'a malheureusement pas cadré sa tête (8e). Une nouvelle fois préféré à Martial, l'attaquant anglais avait été laissé seul aux six mètres ! Dans la foulée, ce sont les Belges Lukaku (16e) puis Hazard (19e) qui ont tenté leur chance mais leurs frappes puissantes ont bien été repoussées par Courtois puis De Gea. Après seulement vingt minutes de jeu, Stamford Bridge aurait déjà pu voir deux, trois ou quatre buts mais le score est resté vierge et ce jusqu'à la pause malgré un nouveau frisson sur le but de United sur une tête de Christensen à la suite d'un corner (40e).

Manchester United's Ivorian defender Eric Bailly (R) vies with Chelsea's Belgian midfielder Eden Hazard

Manchester United's Ivorian defender Eric Bailly (R) vies with Chelsea's Belgian midfielder Eden HazardGetty Images

Morata-Azpilicueta, la force de l'habitude

Comme la fin de première période, le début de seconde a été largement à l'avantage de Chelsea. Si à la 54e, Hazard a une nouvelle buté sur De Gea, Alvaro Morata ne s'est pas fait prier pour ouvrir le score sur une merveille de centre d'Azpilicueta (55e). L'Espagnol n'avait plus marqué depuis le 23 septembre mais il a pu compter sur son meilleur pourvoyeur de passes décisives cette saison pour inscrire son 7e but en Premier League.

A ce moment-là du match, United est sonné et Mourinho veut bouger ses hommes avec un double changement : Fellaini et Martial font leur entrée à l'heure de jeu. Autant le dire tout de suite, le Français n'a pas fait honneur à son nouveau statut de "super sub". En revanche, le Belge s'est montré dangeureux en toute fin de match alors que Chelsea a manqué plusieurs fois le but du break. Par Bakayoko (75e) puis Hazard (76e), qui ont choisi la solution individuelle au détriment de Morata, puis par son attaquant espagnol dans les arrêts de jeu (90e+4).

United laisse filer City

Malgré la maîtrise du match, Chelsea a laissé United y croire dans le dernier quart d'heure. A la 86e, Rashford a même vu sa frappe flirter avec le poteau droit de Courtois qui était battu. Quatre minutes plus tard, le Belge s'est imposé devant son compatriote Fellaini sur une reprise au point de penalty. En toute fin de rencontre, Rashford a eu le coup franc de l'égalisation mais sa frappe déviée a fui le cadre.

C'est donc Chelsea qui sort vainqueur de ce duel et qui revient à un petit point de United au classement. Les grands perdants du jours sont donc les Red Devils alors que le grand gagnant est à chercher du côté de City désormais à la tête d'un avantage de huit points sur son plus proche poursuivant.

0
0