Getty Images

En conflit avec Antonio Conte, le directeur technique de Chelsea démissionne

En conflit avec Conte, le directeur technique de Chelsea démissionne

Le 06/11/2017 à 19:51Mis à jour Le 06/11/2017 à 21:26

PREMIER LEAGUE - La presse anglaise a donc visé juste. Au lendemain de sa victoire précieuse face à Manchester United en Premier League (1-0), Chelsea s'est en effet bel et bien séparé de son directeur technique Michael Emenalo, réputé comme très proche de Roman Abramovitch. Des divergences avec Antonio Conte seraient à l'origine de cette rupture.

Dans l'air depuis ce lundi matin, la nouvelle a été officialisée quelques heures plus tard par Chelsea : Michael Emenalo quitte le club anglais. Arrivé en 2007 du côté des Blues, le désormais ancien directeur technique était considéré comme très proche du propriétaire Roman Abramovitch, et ce départ soudain est l'une des conséquences directes du trouble qui règne en interne chez les Blues.

Selon les médias anglais, l'ancien international nigérian colectionne en effet les désaccords avec Antonio Conte, notamment depuis le dernier mercato estival. "C'est une décision très difficile à prendre, mais je pense qu'elle est bonne pour moi, ma famille et le club (...) Je souhaite beaucoup de succès à Chelsea et j'ai hâte de suivre les prochains triomphes", confie Emenalo dans un communiqué publié sur le site des Blues.

Après celle face à Mourinho, Conte gagne une autre bataille

"Je suis vraiment désolé de voir Michael quitter Chelsea", explique de son côté Antonio Conte. "Je voudrais le remercier pour son soutien depuis mon arrivée au club, j'ai aimé travailler avec lui. Nous avons remporté un titre de Premier League ensemble, je lui souhaite le meilleur pour l'avenir", poursuit le coach italien, vainqueur de le bataille face à José Mourinho dimanche... et de celle face à Michael Emenalo 24 heures plus tard.

Chelsea's Italian head coach Antonio Conte celebrates on the pitch with Chelsea's Spanish defender Cesar Azpilicueta

Chelsea's Italian head coach Antonio Conte celebrates on the pitch with Chelsea's Spanish defender Cesar AzpilicuetaGetty Images

0
0