Getty Images

Liverpool accroché à Anfield par Manchester United (0-0)

Manchester United et Mourinho ont eu ce qu'ils voulaient

Le 14/10/2017 à 15:20Mis à jour Le 14/10/2017 à 15:59

PREMIER LEAGUE - Au terme d'un derby assez décevant, Manchester United et son entraîneur José Mourinho ont décroché ce qu'ils étaient venus chercher samedi à Liverpool : un match nul (0-0). Un bon point cependant pour MU qui demeure invaincu en championnat et qui prend provisoirement la tête avec une longueur d'avance sur Manchester City.

José Mourinho n'a clairement pas tant changé que cela. L'entraîneur de Manchester United était venu chercher un match nul à Anfield dans le choc de la 8e journée de Premier League face à Liverpool et il a obtenu ce qu'il voulait (0-0). Le coach portugais a mis en place un bloc très solide et ses joueurs ont su contenir des Reds pas assez adroits et inspirés dans le dernier geste. Liverpool enchaîne un second match nul consécutif en championnat et reste à sept longueurs de son adversaire du jour qui prend provisoirement les commandes du classement avec un petit point d'avance sur son voisin de City qui joue dans la foulée contre Stoke.

Dès les premières minutes du match, les intentions très défensives des Mancuniens ont sauté aux yeux. Les visiteurs se sont positionnés dans leur moitié de terrain pour fermer les espaces et n'ont quasiment plus bougé de toute la rencontre. Face à eux, les hommes de Jürgen Klopp se sont démenés et n'ont pas hésité à tenter leur chance mais Wijnaldum (14e), Salah (21e) et surtout Matip (35e) n'ont pas réussi à tromper la vigilance de l'excellent De Gea.

Un septième match de championnat sans prendre de but pour United

Globalement sevré de ballons, Lukaku aurait pu ouvrir le score juste avant la pause au bout d'une jolie offensive menée à une touche de balle par Martial et Matic, mais le Belge a buté sur son compatriote Mignolet (43e). Ce fut là le premier et dernier tir cadré de Manchester United ce samedi. Les visiteurs n'ont même pas osé tenter leur chance une seule fois en seconde période...

En revanche, la défense mancunienne a su faire preuve de combativité dans sa surface pour gêner les attaquants adverses qui ont décoché une vingtaine de tirs au final dont six cadrés, mais aucun n'a réellement inquiété De Gea durant le second acte. Manchester United, qui n'a encaissé que deux petits buts dans cette saison de Premier League (lors du nul 2-2 contre Stoke), enchaîne un quatrième clean sheet de suite en championnat. Suffisant visiblement pour faire le bonheur de son manager José Mourinho.

0
0