Getty Images

Liverpool étrille West Ham (1-4) et suit la cadence

Liverpool suit la cadence

Le 04/11/2017 à 20:15Mis à jour Le 04/11/2017 à 20:44

PREMIER LEAGUE - Liverpool n'a fait qu'une bouchée de West Ham (1-4) samedi pour la 11e journée de Premier League. Les Reds, portés par un excellent Mohamed Salah double buteur, remontent à hauteur de la quatrième place tenue par Chelsea, Arsenal et Burnley.

Loin d'être brillant dans le jeu, Liverpool s'en est remis à son réalisme et notamment à un doublé de Mohamed Salah pour battre des Hammers volontaires mais mal payés (1-4). Coupable de deux erreurs défensives criantes et pas suffisamment décisif dans ses temps forts, West Ham reste à un point de la zone rouge alors que les Reds attendent maintenant impatiemment les résultats de Chelsea et Arsenal, qui jouent chacun un choc dimanche, après être revenus à la hauteur des deux clubs londoniens au classement.

C'était la surprise du chef Jürgen Klopp : alors qu'il avait affirmé en conférence de presse que Sadio Mané n'avait que 20 minutes dans les jambes, le Sénégalais a bel et bien débuté au London Stadium de West Ham. Et bien en a pris à l'entraîneur allemand, car son joueur, revenu de blessure, s'est distingué avec deux caviars pour Mohamed Salah. Le premier après un contre fulgurant consécutif à un corner de West Ham (0-1, 21e). Le deuxième pour plier l'affaire après avoir profité d'un avantage laissé par l'arbitre (1-4, 75e).

Un Salah de gala

Néanmoins, la réussite du duo prolifique ne doit pas faire oublier que Liverpool a mis du temps à entrer dans le match et que les Hammers ont connu plusieurs temps forts non concrétisés. Ils auraient même pu ouvrir le score si André Ayew n'avait pas trouvé le poteau (0-0, 9e). Sauf que les hommes de Slaven Bilic ont connu deux trous d'air que les Reds ont su bonifier. Lors de l'ouverture du score de Salah, puis suite à un corner évitable que Joel Matip a mis au fond à la suite d'un ballon repoussé par Joe Hart (0-2, 24e).

Les Hammers, qui auraient pu bénéficier d'un penalty pour une poussette sur Chicharito (1-3, 69e), ont quand même eu le mérite d'y croire en revenant au score grâce à Manuel Manzini (1-2, 55e). Mais leur espoir n'aura été que de courte durée puisque Alex Oxlade-Chamberlain a fêté sa première titularisation avec les Reds en Premier League en s'y prenant à deux fois pour tromper Hart (1-3, 56e). Dans la foulée, Mohamed Salah a donc enfoncé définitivement le clou, laissant aux supporters de West Ham les sifflets et les départs avant le coup de sifflet final.

Cette victoire de la troupe de Jürgen Klopp fait du bien aux ambitions du club de la Mersey. Au classement, le voilà provisoirement à hauteur de Chelsea et Arsenal, qui affrontent respectivement Manchester United et Manchester City dimanche. Il y aura forcément de la casse entre ces équipes du Big Six et Liverpool, pas toujours très constant, compte bien en profiter. Même sans être flamboyant.

0
0