Getty Images

Liverpool prend sa revanche sur Leicester (2-3) et retrouve le sourire

Liverpool prend sa revanche et retrouve le sourire

Le 23/09/2017 à 20:31Mis à jour Le 23/09/2017 à 23:32

PREMIER LEAGUE - Quatre jours après sa défaite au King Power Stadium en Coupe de la Ligue, Liverpool a rendu la monnaie de sa pièce à Leicester en triomphant des Foxes en championnat, au terme d'une rencontre très animée (2-3). Philippe Coutinho a marqué et les Reds se replacent provisoirement à la 5e place, à cinq points de City et United.

Liverpool s'est imposé à Leicester (2-3) mais encore une fois les Reds ont montré des failles défensives qui pourraient être préjudiciables au moment de tirer le bilan de la saison en mai prochain. En attendant de régler ses errements, le club de la Mersey peut se féliciter du retour de Philippe Coutinho, auteur d'un joli coup franc en première période et d'une passe décisive pour Mohamed Salah, qui affiche une superbe forme. Les joueurs de Jürgen Klopp stoppent une série de quatre matches consécutifs sans victoire toutes compétitions confondues et se relancent en championnat.

Ils s'étaient affrontés mardi au King Power Stadium, à l'occasion du troisième tour de la Coupe de la Ligue avec une victoire de Leicester à la clé (2-0). Samedi après-midi, c'est cette fois Liverpool qui a eu le dernier mot. Mais la victoire n'a pas été accompagnée de la manière. Pourtant, Mohamed Salah a continué de rentabiliser les 42 millions investis sur lui cet été, en étant à la réception d'un centre déposé de Philippe Coutinho (1-0, 15e) pour inscrire son septième but de la saison. Le Brésilien, qui digère progressivement son transfert avorté au FC Barcelone, a fait un pas de plus vers sa réhabilitation avec un coup franc dans le petit filet de Kasper Schmeichel (2-0, 23e).

Mignolet accablé puis décisif

Mais les Reds n'ont pas été aidés par l'arbitrage quand M. Taylor a oublié de signaler une faute de Shinji Okazaki sur Simon Mignolet sur la réduction du score du Japonais (2-1, 45e+3). Le gardien belge était déjà sous le feu des projecteurs avec une relance manquée en début de match (18e) et il n'a pas calmé les débats qui l'entourent concernant sa fiabilité. Parce que si Jordan Henderson a cru donner un avantage définitif à son équipe (3-1, 68e) à la conclusion d'un contre, Mignolet s'est chargé de remettre Leicester dans le match. D'abord sur un arrêt moyen et un ballon repoussé sur la tête de Jamie Vardy (3-2, 69e). Puis en fauchant le même Vardy en utilisant ses pieds au lieu de ses mains dans sa surface sur une sortie inexplicable...

Mais le portier belge a réussi à détourner le penalty de l'attaquant anglais (73e), tiré en force. Un arrêt important pour la victoire de Liverpool mais qui atténuera seulement légèrement la copie très mitigée qu'il a rendue. Ces trois points font du bien et permettent aux Reds de recoller à Tottenham (4e), vice-champion d'Angleterre, avec le même nombre de points (11). C'est avec un moral un peu regonflé mais avec des certitudes défensives toujours aussi faibles que Liverpool se rendra à Moscou pour défier le Spartak mardi en Ligue des champions, afin d'oublier le nul concédé contre Séville (2-2) lors de la première journée. Un match qui révélait déjà à la face de l'Europe une assise défensive instable. Trois jours semble être un laps de temps trop réduit pour Jürgen Klopp afin de trouver la solution à ce problème.

0
0