Getty Images

Manchester City écrase Watford (0-6) et reprend provisoirement la tête, Liverpool cale encore

Le rouleau compresseur City ne s'arrête plus, Liverpool cale encore
Par Eurosport

Le 16/09/2017 à 17:52Mis à jour Le 16/09/2017 à 20:38

PREMIER LEAGUE - Manchester City est inarrêtable ! Les joueurs de Pep Guardiola ont marché sur Watford (0-6) samedi grâce à un triplé de Sergio Agüero. Ils reprennent provisoirement les commandes de Premier League. Liverpool n'a pas eu autant de réussite, tenu en échec sur sa pelouse par Burnley (1-1). Tottenham n'a pas fait mieux que match nul face à Swansea (0-0).

Malgré la pluie, les Citizens ne pouvaient pas espérer un plus bel après-midi. En déplacement sur le terrain de Watford, ce samedi dans le cadre de la 5e journée du championnat anglais, ils n'ont fait qu'une bouchée des Hornets et obtenu une nouvelle large victoire (0-6). Auteur d'un triplé, Sergio Aguero s'est fait plaisir (27e, 31e, 81e). Gabriel Jesus (38e), Nicolas Otamendi (63e) et Raheem Sterling (89e, s.p) ont également fait trembler les filets adverses.

Les hommes de Pep Guardiola prennent ainsi provisoirement seuls les commandes du classement de Premier League avec trois longueurs d'avance (13 points) en attendant le match entre leurs voisins de United (10 points) et Everton dimanche. Les Citizens étaient déjà allés s'imposer nettement chez le Feyenoord Rotterdam en Ligue des champions en milieu de semaine (0-4) après avoir corrigé Liverpool lors de la 4e journée de championnat (5-0).

Liverpool en cruel manque de réalisme

Pour les Reds justement, les choses ne s'arrangent pas. Les Reds n'ont pas pu venir à bout de Burnley (1-1), une "petite" équipe décidément solide puisqu'elle avait précédemment réussi de très bons résultats à Chelsea (2-3) et à Tottenham (1-1). Voilà les joueurs de Sean Dyche calés en sixième position du classement (8 points comme Liverpool) après avoir affronté trois des cinq meilleures équipes du championnat sur leur terrain ! Le Canadien Scott Arfield a ouvert la marque pour les Clarets (26e) mais Mohamed Salah a rapidement égalisé (30e).

Après la victoire magnifique mais probablement en trompe-l'oeil face à Arsenal (4-0), à la fin du mois d'août, Liverpool est redescendu sur terre à Manchester City (5-0) et devant Séville (2-2). Face à Burnley, ce samedi, les Reds méritaient toutefois mieux car ils ont tiré 35 fois au but, en plus des 24 tentatives de mardi en Ligue des champions. Les trois petits buts marqués pour ce nombre effarant de 59 tentatives représentent à l'évidence un ratio de conversion extrêmement bas. De retour de blessure et d'un été agité par les sollicitations incessantes du FC Barcelone, Philippe Coutinho a été titularisé pour la première fois de la saison mais n'a pas apporté le supplément de précision nécessaire.

Tottenham coince

Rendez-nous White Hart Lane doivent penser les supporters des Spurs après la nouvelle déconvenue de Tottenham à Wembley. Après s'y être imposés face à Dortmund en Ligue des Champions plus tôt cette semaine, les hommes de Mauricio Pochettino ne sont pas parvenus à transformer l'essai en Premier League. Face à des Swans courageux, les Londoniens ont été imprécis et pas suffisamment tranchants. Il aura manqué de la vitesse, une étincelle et un soupçon de réussite aussi puisque Harry Kane, au demeurant très transparent, a touché la barre (0-0, 58e). A l'arrivée, les Spurs perdent encore deux points à domicile, eux qui n'ont toujours pas gagné à Wembley en championnat cette saison. Ils laissent ainsi les cadors s'envoler au classement et leur public mécontent de leurs prestations.

0
0