Getty Images

Premier League - 11e journée : Manchester City domine Arsenal (3-1) et s'envole au classement

City allait bien trop vite pour Arsenal

Le 05/11/2017 à 17:07Mis à jour Le 05/11/2017 à 19:22

PREMIER LEAGUE - Manchester City s'est imposé devant Arsenal dimanche à l'Etihad dans l'un des chocs de la 11e journée (3-1) grâce à des buts de Kevin de Bruyne, Sergio Agüero et Gabriel Jesus, contre une réalisation d'Alexandre Lacazette pour les Gunners. L'équipe de Josep Guardiola prend provisoirement huit points d'avance sur Manchester United et Tottenham en tête du classement.

Le cavalier seul de Manchester City se poursuit. Arsenal n'est pas parvenu dimanche à stopper l'incroyable série des hommes de Pep Guardiola. Devant leur public, ces derniers ont aligné une neuvième victoire consécutive en Premier League en maîtrisant les débats durant la quasi totalité du match (3-1). Il y avait un monde d'écart sur la pelouse entre les coéquipiers d'un Kevin De Bruyne une nouvelle fois étincelant et les Gunners.

Sans jamais se précipiter, en déployant leur jeu fait de passes courtes et de mouvement, les Citizens ont rapidement mis à mal Arsenal, organisé en 3-4-3 avec Francis Coquelin dans l'axe de la défense, et Alexandre Lacazette sur le banc. Leroy Sané et Raheem Sterling ont ouvert les hostilités en se créant la première grosse occasion (11e). Il n'y a pas eu de deuxième avertissement sans frais pour Arsène Wenger et les siens. Huit minutes plus tard, la frappe au sol du gauche de Kevin De Bruyne a débouché sur l'ouverture du score (1-0, 19e).

52 buts en 17 matches

Sans jamais relâché son étreinte, la machine City a continué à étouffer sa proie en ne lui laissant qu'un infime espoir de s'en sortir. Dans les arrêts de jeu de la première période, sur un contre rapide, Aaron Ramsey a tout de même failli égaliser sur un tir au sol puissant (45e+1). Mais Ederson a réalisé le geste parfait. Et au retour des vestiaires, une faute évidente de Nacho Monreal sur Raheem Sterling a permis à Sergio Agüero de doubler la mise sur penalty (2-0, 50e).

Sur une inspiration de Ramsey, Alexandre Lacazette, entré cinq minutes plut tôt, a cru relancer la rencontre en réduisant l'écart d'une frappe croisée pleine de sang-froid (2-1, 65e). Mais City possède une telle assurance dans son jeu que ce petit accroc n'a rien changé au déroulement de la rencontre. Petr Cech a dû sauver une première fois son camp face à Gabriel Jesus (68e). Une nouvelle fois sollicité dans la surface quelques instants plus tard par un David Silva a priori légèrement hors-jeu, le Brésilien a définitivement clos la marque à bout portant (3-1, 74e).

Avec ces trois nouvelles réalisations, City a inscrit pas moins de 52 buts en 17 matches cette saison, toutes compétitions confondues. De quoi situer la forme des Citizens, qui possèdent huit longueurs d'avance sur United et Tottenham en tête du classement de Premier League. Pour les Gunners, sixièmes avec douze points de moins que leur adversaire du jour, c'est une belle série de cinq matches sans défaite qui s'arrête. Avant la réception de Tottenham dans deux semaines.

Gabriel Jesus célèbre son but face à Arsenal (5 novembre 2017).

Gabriel Jesus célèbre son but face à Arsenal (5 novembre 2017).Getty Images

0
0