Getty Images

Premier League (1re journée): Liverpool accroché sur le gong à Watford (3-3) au terme d'un match fou

6 buts et une égalisation sur le gong : Watford-Liverpool, un autre match fou

Le 12/08/2017 à 15:30Mis à jour Le 13/08/2017 à 11:01

PREMIER LEAGUE - La saison avait démarré par un Arsenal-Leicester (4-3) ébouriffant. Elle s'est poursuivie samedi par un Watford-Liverpool tout aussi fou (3-3). Sans Coutinho, qui ne figurait même pas sur la feuille de match, les Reds pensait tenir la victoire, grâce à leur trio Mané-Firmino-Salah. Mais Britos a arraché l'égalisation dans le temps additionnel.

Le Premier League fait déjà honneur à sa réputation de Championnat (très) disputé. Cette cuvée 2017-2018 est partie sur des bases très élevées en termes de buts inscrits. Deux matches seulement disputés et déjà treize buts au compteur. Après l'explosif Arsenal-Leicester (4-3), on a eu au droit au renversant Watford-Liverpool (3-3) alors que l'actualité des Reds est rythmée par le feuilleton Philippe Coutinho, courtisé ardemment par le FC Barcelone.

En attendant que le dossier se décante, le club de la Mersey a souffert et a laissé filer ses deux premiers points de la saison. Watford a offert une belle adversité et a même mené deux fois au score en première période. Mais à chaque fois, les joueurs de Jürgen Klopp ont réagi et ils ont cru avoir le dernier mot grâce à l'une des recrues de l'été, Mohamed Salah, auteur du troisième but de Liverpool. Mais dans le temps additionnel, les Hornets ont arraché l'égalisation sur une faute de main de Simon Mignolet.

Salah : un penalty provoqué et un but

La saison dernière, Anfield a espéré durant toute la première partie décrocher le titre pour la première fois depuis 1990. Les rêves des supporters se sont rapidement envolés en perdant de précieux points lors de ces rencontres supposées abordables sur le papier. Liverpool n'a pas retenu ses leçons et Watford en a profité. D'abord, en ouvrant le score de manière précoce par l'intermédiaire de Stefano Okaka (1-0, 8e) sur corner. Sadio Mané a égalisé avec une belle frappe enveloppée (1-1, 29e) mais l'ancien Rennais Abdoulaye Doucouré a profité d'un petit cafouillage pour redonner l'avantage aux Hornets.

On aurait bien aimé être dans le vestiaire de Liverpool à la pause pour connaître la teneur du discours de Jürgen Klopp, tant les Reds ont affiché un visage autrement plus entreprenant. Pour sa première sous la liquette liverpuldienne, après une première période qu'il a traversé comme une ombre, Mohamed Salah a changé de braquet. Des courses et des appels tranchants, récompensés par un penalty obtenu et transformé par Roberto Firmino (2-2, 55e). Avant d'inscrire son premier but à la réception d'un lob de ce même Firmino (2-3, 57e).

Deux minutes, c'est ce qu'il fallait tenir pour les Reds afin d'obtenir leur premier succès de la saison. Mais Miguel Britos a arraché un point précieux sur une action confuse (3-3, 90e+3) et une erreur de Mignolet, qui a pour circonstance atténuante le hors-jeu non signalé du défenseur-buteur. Première journée et déjà premiers regrets pour Liverpool.

Vidéo - Coutinho ? Klopp : ''Je ne prends pas les décisions''

00:53
0
0