Getty Images

Premier League : United domine facilement West Ham grâce à un double de Romelu Lukaku (4-0)

Un doublé de Lukaku et un succès éclatant : United marque déjà les esprits

Le 13/08/2017 à 18:51Mis à jour Le 13/08/2017 à 19:30

PREMIER LEAGUE - Manchester United a déjà fière allure. Les Red Devils ont débuté dimanche leur saison à Old Trafford par un succès probant contre une faible équipe de West Ham (4-0). Pour sa première sous sa nouvelle tunique, Romelu Lukaku s'est offert un joli doublé. Henrikh Mkhitaryan s'est également illustré devant avec deux passes décisives, tout comme Anthony Martial et Paul Pogba, buteurs.

Romelu Lukaku sait soigner ses débuts. A l’exception de son passage à Chelsea, l’international belge a toujours honoré ses nouvelles tuniques de Premier League avec au moins un but dès sa première sortie en championnat. Cette fois, il en a même inscrit deux (33e et 52e) pour marquer une première convaincante à Old Trafford. En fin de match, Anthony Martial (87e) et Paul Pogba (90e) ont défintivement plongé les Hammers dans les profondeurs du classement. De manière tout aussi symbolique, les joueurs de José Mourinho s'asseyent d’entrée sur le trône qu’ils convoitent depuis 2013.

En recrutant Lukaku, José Mourinho était assuré de ne pas voir son nouveau numéro 9 en demande d’une éventuelle période d’adaptation. L’ex-Toffee a parfaitement occupé son rôle d’attaquant de pointe en multipliant les appels plein axe avec une complémentarité déjà établie avec le trio Rashford-Mkhitaryan-Mata. Sur une passe du premier nommé, le deuxième meilleur buteur de la saison dernière a été lancé parfaitement pour marquer avec l’aide du poteau droit de Joe Hart (1-0, 33e).

Cette ouverture du score récompensait des Red Devils largement à leur aise. Mais des deux recrues alignées au coup d’envoi, Nemanja Matic était bien le plus convaincant. Aligné en position de relayeur, le Serbe a profité de l’apathie des Londoniens pour se lâcher offensivement en étalant sa technique à l’image de son rush inachevé face à trois Hammers dribblés tour à tour (40e). Eteint offensivement, West Ham a pourtant failli rentrer au vestiaire avec un score de parité lorsqu’à l’entrée de la surface, Edimilson Fernandes a profité d’une largesse défensive pour armer une frappe puissante boxée par David De Gea (45e+1).

Rashford a brillé lui aussi

Sereins, les Mancuniens se sont mis dans un confort définitif lorsqu’Henrik Mkhitaryan a déposé au point de penalty un coup franc sur la tête de Romelu Lukaku (2-0, 53e), auteur d’un doublé pour sa première devant un public conquis. Dès lors, West Ham a dû prendre plus de risques permettant à la rencontre d’être plus équilibrée et débridée. Marko Arnautovic a touché la barre après une tête lobée au-dessus de De Gea (59e). Mais les occasions les plus franches ont continué de pencher en faveur des locaux avec un Marcus Rashford percutant.

L’une des accélérations de l’international anglais a presque offert la balle du triplé à Lukaku, qui a buté sur un tacle de Zabaleta (62e). Déterminé, Rashford a vu son tir enroulé heurter le poteau de Joe Hart (66e). Mais il a fallu attendre sa sortie pour que son remplaçant apporte l’once de réussite qui manquait. Anthony Martial a converti une passe dans la profondeur de Mkhitaryan (3-0, 88e) avant d’ouvrir la voie à Pogba pour envoyer une frappe plein axe que Joe Hart n’a pas su repousser (4-0, 90e). Dès son premier match de Premier League, Man U se montre déjà plus crédible pour envisager de participer à la course au titre.

0
0