Getty Images

Serge Aurier : "Le PSG n'a pas respecté ma vraie valeur"

Aurier : "Le PSG n'a pas respecté ma vraie valeur"

Le 06/09/2017 à 13:27Mis à jour Le 06/09/2017 à 13:30

TRANSFERTS - Serge Aurier est revenu sur son départ du PSG sur le site de la CAF. Et le défenseur estime que Paris n'a pas respecté sa valeur en raison de ses dérapages extra-sportifs.

L'Angleterre va découvrir Serge Aurier. Le latéral droit pourrait faire ses débuts avec Tottenham le weekend prochain contre Everton. En attendant, l'Ivoirien est revenu sur son départ du PSG. Et il est un peu aigri. "J’ai envie de découvrir une autre vie parce qu’à Paris, je n’ai pas été respecté à ma juste valeur", a ainsi confié l'ancien Toulousain au site officiel de la CAF avant de s'expliquer. "On s’est attardé sur beaucoup de détails, on a pensé plus à autre chose qu’au footballeur."

Difficile de donner tort à l'ancien pensionnaire du centre de formation de Lens. Depuis 2016, sa position à Paris a évolué. Et son image écornée n'y est pas étrangère. Sa fameuse vidéo diffusée sur le réseau social Periscope où il avait notamment qualifié de "fiotte" l'entraîneur Laurent Blanc ou de "guignol" Angel Di Maria en février 2016, y est en effet pour beaucoup. Et sa condamnation à deux mois de prison ferme pour une altercation avec la police en mai 2016 n'a rien arrangé.

" Je n’oublierai jamais le PSG"

Sur le plan sportif, Serge Aurier avait pourtant des arguments. Il a été l'un des hommes clefs de la saison 2015-2016 marquée par un joli quadruplé dans l'Hexagone "En termes de statistiques, de tous les défenseurs du championnat français de Ligue 1, depuis 2013 jusqu’à aujourd’hui, je suis le plus décisif. J’ai aussi gagné neuf titres avec le PSG", plaide d'ailleurs l'Ivoirien. "C’est pour dire qu’il y a des choses plus marquantes dans ma carrière, mais ils ont préféré s’attarder sur ce qui s’est passé en dehors des stades."

Marqué par ses épisodes extra-sportifs, Paris a en effet choisi de tourner la page et de vendre son latéral pour 25 millions. Aurier, qui devra faire oublier Kyle Walker à Tottenham, va tenter d'en faire de même. Même si tout n'a pas été négatif lors de son expérience au PSG. "Je n’oublierai jamais le PSG, avoue d'ailleurs le latéral. Au club, je m’entendais bien avec tout le monde : dirigeants, joueurs, encadreurs et supporters. A preuve, le club tenait encore à moi mais, il me fallait penser à moi. C’est une décision personnelle."

0
0