Getty Images

Un doublé de Lacazette contre West Brom (2-0) et Arsenal poursuit sa remontée

Un Lacazette canon et Arsenal se replace

Le 25/09/2017 à 22:55Mis à jour Le 26/09/2017 à 06:37

PREMIER LEAGUE - Alexandre Lacazette a déjà fait de l'Emirates Stadium son royaume. L'avant-centre français a signé son premier doublé anglais lundi soir, en clôture de la 6e journée, pour permettre à Arsenal de s'imposer contre West Bromwich (2-0). Grâce à ce succès, les Gunners remontent au 7e rang, à six points des deux Manchester et trois de Chelsea, 3e.

Il y aura encore beaucoup à améliorer mais Arsenal s'en contentera volontiers. Grâce au premier doublé d'Alexandre Lacazette en Premier League, les Gunners se sont imposés (2-0) lundi soir à l'Emirates face à West Bromwich Albion, en clôture de la 6e journée du championnat d'Angleterre. Poussifs en première période, les joueurs d'Arsène Wenger ont accéléré après la pause pour s'offrir un succès précieux qui leur permet de rester à une longueur de la 4e place de Tottenham et trois de la 3e, occupée par Chelsea.

Pourtant, il n'aurait pas été illogique de voir les Baggies mener à la pause. Plus entreprenants et séduisants que ce à quoi on pouvait s'attendre, les hommes de Tony Pulis auraient pu ouvrir le score si Cech n'était pas intervenu devant Jay Rodriguez (8e) et Barry (45+1e), nouveau recordman de matches en Premier League (633), devant un certain Ryan Giggs. Et, lorsque le gardien tchèque était enfin battu, il y a eu Monreal pour sauver sur la ligne devant un Jay Rodriguez encore malheureux (38e). Plus agressif, West Bromwich Albion méritait sans doute mieux qu'être mené 1-0 à la pause. Car Arsenal n'a pas eu besoin d'autant d'occasions pour la mettre au fond.

Lacazette enflamme (encore) l'Emirates

Un coup franc non cardé d'Alexis Sanchez (5e), une tête au-dessus de Ramsey (11e) et Lacazette profitait d'un nouveau coup franc du Chilien, cette fois détourné par Foster, pour ouvrir le score de la tête, de près (1-0, 20e). Le voilà avec un but lors de chacun de ses trois premiers matches à domicile, un record pour Arsenal depuis 1988 et Brian Marwood. Mais l'ancien Lyonnais n'était pas rassasié. Pas encore. Profitant d'une deuxième période bien plus sérieuse des Gunners, avec de la vitesse dans les transmissions et un pressing plus haut, l'attaquant français a d'abord buté sur un défenseur (51e) avant de s'offrir le doublé sur penalty (2-0, 67e), le 100e d'Arsenal en Premier League. Le triplé n'était même pas loin trois minutes plus tard mais Lacazette n'a pas cadré sa tentative (70e).

Malgré la performance du Français, tout n'a pas été parfait, loin de là, pour Arsenal. Même au-delà d'une première période trop timide, les Gunners ont eu du mal à se montrer constants, faisant souvent la différence par des exploits individuels. Ni Ramsey, ni Alexis Sanchez, titulaires sur les ailes, n'ont réellement convaincu alors que Xhaka s'est encore montré trop imprécis. Mais, un mois après la claque reçue à Liverpool (4-0), les joueurs d'Arsène Wenger retrouvent peu à peu la confiance. Avec un seul point de retard sur Tottenham, Arsenal n'est pas si loin du top 4. Et c'est bien le plus important.

0
0