Getty Images

En remportant son dernier match, l’Argentine peut encore éviter le pire : tous les scénarios

L'Argentine peut encore éviter le pire : tous les scénarios possibles
Par Eurosport

Le 10/10/2017 à 12:24Mis à jour Le 11/10/2017 à 07:04

QUALIFICATIONS COUPE DU MONDE 2018 - Après son nul face au Pérou dans une Bombonera déçue (0-0) jeudi, l’Argentine n’a plus son destin en main pour se qualifier directement au Mondial. En revanche, pour s’assurer du repêchage, l’Albiceleste devra simplement gagner lors de son dernier match en Equateur. Voici les scénarios.

C’est le moment des comptes d’apothicaires. Forcément. Après son piteux mal nul jeudi à la Bombonera face au Pérou (0-0), l’Argentine est en fâcheuse posture. Fâcheuse mais pas irrémédiable. Car l’Albiceleste a encore une cartouche. Mardi, sur le terrain d’une équipe d’Equateur déjà éliminée, la troupe de Jorge Sampaoli n’a presque pas d’autres choix que de gagner si elle veut encore partiellement contrôler son destin.

Pour la qualification directe, il faudrait un petit miracle mais rien d’impossible non plus finalement. Car les nombreux duels en haut du classement (Brésil-Chili et Pérou-Colombie) pourraient faire le ménage que l’Argentine n’a pas réussi à faire jusqu’ici. Voici donc les scénarios qui doivent se réaliser pour les coéquipiers de Lionel Messi.

Si l’Argentine gagne face à l’Equateur, elle est…

En repêchage minimum si…

  • Victoire face à l’Equateur et victoire de la Colombie (4e, 25 points) ou du Pérou (5e, 25 points) qui s’affrontent dans le même temps. Avec 28 points, l’Argentine passerait au minimum cinquième, devant l’une de ces deux équipes.

Directement qualifiée si...

  • Le Pérou et la Colombie font match nul. Avec 28 points, l’Argentine passerait 4e minimum, devant ces deux équipes.
  • Le Pérou s’impose face à la Colombie avec une différence plus petite que celle de l’Argentine face à l’Equateur. L’Argentine passerait alors devant le Pérou à la différence de buts (+1 actuellement pour les deux équipes) mais aussi devant la Colombie aux points et serait 4e.
  • Le Chili (3e, 26 points) ne gagne pas au Brésil, déjà qualifié. L’Argentine en profiterait pour passer devant la Roja mais également devant la Colombie (4e) ou le Pérou (5e) qui s’affrontent.
Lionel Messi face au Pérou

Lionel Messi face au PérouGetty Images

Si l’Argentine fait match nul face à l’Equateur, elle est…

En repêchage si deux options sur les trois suivantes sont validées :

  • Le Pérou perd face à la Colombie (option 1)
  • Le Paraguay ne gagne pas à domicile face au Venezuela, déjà éliminé (option 2)
  • Le Chili perd de plus d’un but face au Brésil (option 3)

Ce qui donnerait :

Option 1 + 2 : L’Argentine, avec 26 points, passerait devant le Pérou et verrait le Paraguay rester derrière. 5e, l’Albiceleste serait alors en barrages.

Option 1 + 3 : L’Argentine, avec 26 points, passerait devant le Chili à la différence de buts et devant le Pérou au nombre de points. 5e, l’Albiceleste serait alors en barrages.

Option 2 + 3 : L’Argentine, avec 26 points, passerait devant le Chili à la différence de buts et laisserait le Paraguay derrière. 5e, l’Albiceleste serait alors en barrages.

Si l'Argentine perd face à l'Equateur, elle est...

En repêchage si les deux options suivantes sont validées :

  • Le Pérou perd face à la Colombie avec une plus grande différence de buts que l'Argentine face à l'Equateur
  • Le Paraguay ne gagne pas face au Venezuela

Eliminée dans tous les autres cas

En clair, pour s’éviter les maux de tête et une angoisse pas forcément nécessaire, les partenaires de Messi ont tout intérêt à mater l’Equateur. Sinon, il faudra sortir la calculette. Pas forcément là où les Argentins sont les plus à l’aise.

Lionel Messi avec l'équipe d'Argentine en amical face au Brésil, le 9 juin 2017.

Lionel Messi avec l'équipe d'Argentine en amical face au Brésil, le 9 juin 2017.Getty Images

0
0