Panoramic

Face à la Bulgarie, un succès déjà primordial pour les Bleus

Face à la Bulgarie, un succès déjà primordial pour les Bleus

Le 07/10/2016 à 00:12

QUALIFICATIONS COUPE DU MONDE 2018 - Au Stade de France, les Bleus se doivent de décrocher une victoire face à la Bulgarie, après leur nul pour débuter leur compagne de qualifications à la Coupe du monde 2018 face au Belarus (0-0). Les Bleus ont besoin de lancer vraiment leur campagne avant de se rendre aux Pays-Bas.

Le contexte

Ce n'est que le deuxième match de qualification. Mais déjà, la France a besoin d'une victoire. Pas sur le plan comptable bien entendu. Quel que soit le résultat, les Bleus seront encore en vie sur le plan mathématique après cette rencontre face à la Bulgarie Mais le besoin de ramener les trois points est bien présent.

Ce n'est pas seulement pour bien fêter son retour au Stade de France trois mois après la finale perdue de l'Euro 2016. Mais 23 ans après le fiasco historique du 17 novembre 1993 face à ces Bulgares, les Bleus doivent se relancer dans la course au Mondial 2018 après leur match nul en Biélorussie (0-0) pour débuter ces qualifications. Ce n'est pas leur faire injure de le dire mais les Bulgares n'ont pas de quoi faire trembler les vice-champions d'Europe en titre.

La victoire poussive de la Bulgarie face au Luxembourg en septembre (4-3) l'a démontré. Ce n'est plus l'équipe emmenée par Stoichkov ou encore Ivanov qui avait ruiné les rêves de Coupe du monde des Bleus. Même avec les forfaits qu’ils ont enregistrés, les Bleus n'ont pas d'autres choix que de décrocher trois points, histoire d'engranger de la confiance avant de se rendre aux Pays-Bas pour une rencontre qui s'annonce plus compliquée.

Antoine Griezmann et Paul Pogba (France) contre la Biélorussie

Antoine Griezmann et Paul Pogba (France) contre la BiélorussieAFP

Le joueur clé : Kevin Gameiro

Vidéo - Deschamps : "Pas de mission spéciale pour Gameiro"

00:27

Ils ont dit

Hugo Lloris, le capitaine des Bleus :

" Il faut prendre les points dès ce vendredi pour éviter de se mettre en difficulté"

Didier Deschamps, sélectionneur de l’équipe de France :

" Et Gignac vous le mettez à la poubelle ? J'ai plusieurs options qui peuvent s'appliquer en début de match, ou en cours, avec des associations différentes. Il y a des profils de joueurs qui sont complémentaires. Kevin (Gameiro) n'a pas le jeu de Gignac, comme Nabil (Fekir) n'a pas le même jeu non plus. Mais ils peuvent tous être associés."

Trois stats à avoir en tête

  • La Bulgarie a un souci à l'extérieur. Les Bulgares n'ont gagné qu'un seul de leur 14 derniers matches de qualification pour la Coupe du monde à l'extérieur (8 défaites, 5 nuls). Et encore leur dernière victoire était à Malte en septembre 2013.
  • La Bulgarie aime bien jouer les trouble-fête avec les Bleus. Les Bulgares ont sorti l'équipe de France à deux reprises de la course au Mondial. Et à chaque fois lors de "barrages", en 1962 et 1994.
  • 7 sur 12. Antoine Griezmann est le fer de lance de l'attaque des Bleus. La preuve ? Avec 5 buts et 2 passes, le buteur de l'Atlético est impliqué dans 7 des 12 derniers buts de l'équipe de France.

Notre avis

Qu'importe les absences ou le fait qu'Antoine Griezmann doit composer avec un nouveau compère devant. Les Bleus ont une marge importante sur la Bulgarie. Les protégés de Didier Deschamps n'ont pas d'autres options que de gagner pour ce retour au Stade de France.

0
0