AFP

Kylian Mbappé : Découvrir les Bleus à 18 ans, ce n'est pas unique mais c’est exceptionnel

Découvrir les Bleus à 18 ans, ce n'est pas unique mais c’est exceptionnel

Le 21/03/2017 à 14:29

Kylian Mbappé devrait fêter sa première sélection lors de ce rassemblement des Bleus. Au Luxembourg ou plus certainement face à l’Espagne, le Monégasque aura du temps de jeu, comme l’a annoncé Didier Deschamps lundi. Cela constituera un événement dans la grande histoire de l’équipe de France.

Kylian Mbappé est un phénomène. Toute personne qui l’a croisé sur un terrain de football ou vu détaler sur les rectangles verts hexagonaux et d’ailleurs ne peut en être que convaincu. Mais ce n’est pas grand-chose avec ce qui attend le jeune attaquant de l’AS Monaco. Samedi au Luxembourg ou plus certainement mardi face à l’Espagne, le néo-Bleu va, sauf pépin, fêter sa première cape avec l’équipe de France. A 18 ans et 3 mois. Et c’est exceptionnel.

"Dans l'absolu, je peux le faire débuter, a lancé Didier Deschamps, lundi à Clairefontaine. Ce n'est pas parce qu'il vient pour la première fois qu'il ne peut pas être titulaire sur un des deux matches, mais il ne faut pas non plus accélérer les choses trop vite. S'il est là, c'est qu'à un moment ou un autre, il aura du temps de jeu."

Vidéo - Guérin : "Deschamps aurait tort de se priver de jeunes talents comme Mbappé et Dembélé"

01:05

Si le réservoir français est tel qu’on a été habitués à découvrir des talents ici et là comme s’ils poussaient dans les arbres, l’avènement annoncé de Kylian Mbappé a ceci d’exceptionnel qu’il est encore plus précoce que les autres. Et, à cet âge, quelques mois d'écart portent une signification. Quand Anthony Martial est apparu avec l’équipe de France en septembre 2015, il avait "déjà" presque 20 ans (à trois mois près). Nabil Fekir ? 21 ans face au Brésil. Quid de Kingsley Coman ? 19 ans tassés.

Le premier depuis Chiesa

Georges Bereta, Hervé Revelli, Serge Chiesa and Charly Loubet

Georges Bereta, Hervé Revelli, Serge Chiesa and Charly LoubetAFP

Quid des grands Bleus ? A 18 ans et trois mois, ils étaient parfois loin des Bleus. Les deux plus grands d’entre eux, Michel Platini et Zinédine Zidane, ont porté la tunique bleue pour la première fois à 20 ans pour le natif de Joeuf. A 22 ans pour le Marseillais.

Quid des attaquants tricolores les plus capés ? Même constat.

  • Thierry Henry a affronté l’Afrique du Sud en octobre 1997 à 20 ans. C’était la première de ses 123 sélections.
  • Sylvain Wiltord (92 sélections) avait 25 ans face à l’Angleterre, lors de l’historique victoire à Wembley (0-2, 1999).
  • Youri Djorkaeff (82 sélections) était âgé de 25 ans également, face à Israël (1993, 2-3).
  • Karim Benzema (81 sélections) avait découvert les Bleus à 19 ans (Autriche, 2007).
  • David Trezeguet (74 sélections) avait, lui, 20 ans (Espagne, 1998).

On pourrait étirer cette liste jusqu’à Jean-Pierre Papin ou Eric Cantona. Ce dernier était considéré comme un surdoué mais avait "patienté" jusqu’à ses 21 ans et un déplacement amical à Berlin face à la RFA (1987).

Thierry Henry 1997

Thierry Henry 1997AFP

Bref, vous aurez compris que si l’on ne sait pas encore jusqu’où ira Kylian Mbappé et s’il marquera un jour la légende de l’équipe de France, on est d’ores et déjà à peu près persuadé que le natif de Bondy va rapidement se faire une petite place dans l’histoire de la sélection. A priori, ce sera dans le cadre du stade Josy-Barthel au Luxembourg, samedi. Ou au Stade de France, trois jours plus tard. Didier Deschamps a le choix. Avant, probablement, que Kylian Mbappé ne s’impose de lui-même.

0
0