AFP

La Pologne de Lewandowski a beaucoup gâché et a fini par le payer contre le Kazakhstan (2-2)

La Pologne a beaucoup gâché et a fini par le payer

Le 04/09/2016 à 22:58Mis à jour Le 04/09/2016 à 23:05

QUALIFICATIONS MONDIAL 2018 - Pour la Pologne, ce premier match officiel post-Euro ne s'est pas déroulé comme prévu. Les coéquipiers de Robert Lewandowski ont mené de deux buts dimanche à Astana, avant de se faire rejoindre par le Kazakhstan (2-2). Dans le même groupe, le Danemark s'est défait dans la douleur de l'Arménie (1-0) alors que la Roumanie a été tenue en échec par le Monténégro (1-1).

La Pologne peut s'en vouloir. Elle n'a pas réussi à entamer sa campagne de qualification pour la Coupe du monde 2018 par une victoire. Sa maladresse lui a coûté les trois points dimanche, à Astana. Adam Nawalka et les siens pensaient avoir fait le plus dur contre le Kazakhstan au cours de la première période. Bartosz Kapustka a en effet ouvert le score très tôt dans la partie (0-1, 9e), avant que Robert Lewandowski ne convertisse un penalty qu'il avait lui-même obtenu (0-2, 35e).

Un écart qui aurait pu être encore plus large si Arkadiusz Milik n'avait pas touché par deux fois les montants (31e, 45e). En face, les Kazakhs, par l’intermédiaire de Sergey Khizhnichenko, se sont montrés nettement plus réalistes en réussissant à transformer en buts deux de leurs trois frappes cadrées (2-2, 51e et 58e). Rejoints contre le cours du jeu, les Polonais ont tenté de faire la différence dans les dernières minutes. Mais il était visiblement écrit qu'ils n'y parviendraient pas, Jakub Błaszczykowski trouvant à son tour le poteau adverse (84e).

La Pologne de Robert Lewandowski a été accrochée au Kazakhstan, le 4 septembre 2016.

La Pologne de Robert Lewandowski a été accrochée au Kazakhstan, le 4 septembre 2016.AFP

Le Danemark a lutté pour battre l'Arménie

Les Danois n'ont pas été beaucoup plus sereins contre l'Arménie (1-0), pourtant privée d'Henrikh Mkhitaryan, blessé. Ils ont certes su ouvrir rapidement le score par l'intermédiaire de Christian Eriksen après un joli mouvement collectif (1-0, 17e) mais ils n'ont ensuite jamais réussi à mettre leurs adversaires à distance malgré vingt frappes, dont six cadrées. Ce manque de précision dans le dernier geste n'a toutefois pas eu de conséquence pour le Danemark, qui cherchera à se qualifier pour la Coupe du monde 2018 après avoir échoué dans cette tâche en 2014.

La Roumanie doit de son côté regretter la fin de rencontre face au Monténégro. Nicolae Stanciu a raté le penalty de la victoire dans le temps additionnel (90e+7). Dix minutes plus tôt, Stevan Jovetić avait réussi à ramener son équipe dans la partie (1-1, 87e) deux minutes après le but inscrit par Adrian Popa (1-1, 85e). Les spectateurs présents dans la Cluj Arena pourront au moins se targuer d'avoir assisté à une fin de rencontre complètement folle.

Groupe E :

  • Kazakhstan - Pologne : 2-2
  • Danemark - Arménie : 1-0
  • Roumanie - Monténégro : 1-1
0
0