Getty Images

Les notes des Bleus après Suède - France : Giroud a encore frappé, Lloris a tout fait basculer...

Les notes des Bleus : Giroud a encore frappé, Lloris a tout fait basculer...

Le 10/06/2017 à 00:53Mis à jour Le 11/06/2017 à 00:19

QUALIFICATIONS COUPE DU MONDE 2018 - Au terme d'une rencontre perdue sur le fil, vendredi soir en Suède (2-1), les Bleus ont donc cédé la première place de leur groupe à leurs adversaires du soir. Si la soirée a tout de même souri à Giroud et Mendy, elle a été beaucoup plus douloureuse et délicate pour Lloris, Griezmann et Payet.

Hugo Lloris : 2

On a aimé : Ses 93 premières minutes. S’il n’a rien pu faire sur le but de Jimmy Durmaz qui l’a pris à contre-pied, le portier des Spurs a su faire preuve de vigilance alors que l’ailier toulousain a tenté de le surprendre à plusieurs reprises. Il a aussi sorti d’une claquette un coup franc de Forsberg (66e).

On n’a pas aimé : Sa dernière touche de balle, une bourde monumentale. Cruelle et fatale.

En bref : Longtemps irréprochable, il ne partira pas en vacances avec la tête libérée.

Benjamin Mendy : 6

On a aimé : Egal à lui-même, il a animé le couloir gauche offensivement en essayant d’apporter de la variété dans ses centres. Le Monégasque méritait une passe décisive supplémentaire au compteur.

On n’a pas aimé : Il s’est fait aspirer dans l’axe sur l’égalisation où il laisse Jimmy Durmaz seul dans son dos.

En bref : Sa place de titulaire ne se discute pas pour la réception des Pays-Bas fin août prochain. Qu’il poursuive ses efforts et le Mondial sera à lui.

Laurent Koscielny : 5,5

On a aimé : Berg et Toivonen n’ont pas vraiment eu l’opportunité de tenter leur chance près dans la surface de réparation et il n’y est pas pour rien.

On n’a pas aimé : Peut-être trop occupé par Markus Berg avec Varane sur le premier but suédois.

En bref : Il a retrouvé Varane, son partenaire habituel de la défense centrale, pour la première fois depuis le match aller en novembre dernier et leur complicité demeure intacte.

Hugo Lloris et Laurent Koscielny lors de Suède - France

Hugo Lloris et Laurent Koscielny lors de Suède - FranceGetty Images

Raphael Varane : 5,5

On a aimé : Présent dès son premier duel avec Markus Berg, il n’a finalement pas eu énormément de travail.

On n’a pas aimé : Comme pour son partenaire de la charnière, l’un des deux aurait sûrement dû veiller à fermer le deuxième poteau.

En bref : Un retour chez les Bleus sans impair majeur.

Djibril Sidibé : 5

On a aimé : Sidibé est intéressant lorsqu’il prend des risques, comme lorsque son pressing sur Emil Forsberg a offert une occasion de but à Benjamin Mendy (45e).

On n’a pas aimé : Il a tardé à se libérer dans son jeu et à prendre son couloir droit alors que son vis-à-vis, le latéral gauche Ludwig Augustinsson, n’a lui pas pris énormément de risques.

En bref : Parfois, il semble manquer de confiance et est donc moins à son aise que coéquipier sur le flanc gauche.

Paul Pogba : 4,5

On a aimé : Le Mancunien a toujours des inspirations venues d’ailleurs. Sa frappe du plat du pied a failli surprendre Robin Olsen (55e).

On n’a pas aimé : Dans une soirée où il n’a pas exprimé tout son potentiel, il a accumulé les fautes de frustration.

En bref : Aurait-il été plus à l’aise avec Ngolo Kanté à ses côtés ?

Pogba lors de Suède France

Pogba lors de Suède FranceGetty Images

Blaise Matuidi : 4,5

On a aimé : Il n’a pas été pris souvent par le milieu de terrain adverse.

On n’a pas aimé : Plusieurs imprécisions techniques et surtout une occasion manquée après la pause lors de l’un des rares moments où il a dépassé ses fonctions en s’approchant de la surface de réparation (50e).

En bref : La fin de saison peut expliquer le match moyen d’un joueur qui n’est jamais aussi bon que lorsque son physique est au top.

Dimitri Payet : 4

On a aimé : Il peut créer le danger à tout moment par ses coups de pied arrêtés.

On n’a pas aimé : Peu de dribbles, peu d’accélérations, ses jambes lourdes n’ont pas apporté beaucoup. Le contraste avec le dernier quart d’heure de Thomas Lemar est criant.

En bref : Un match très moyen où il n’a pas fait la moindre différence.

Remplacé par Thomas Lemar (76e), auteur d’une entrée percutante avec un centre dangereux pour Olivier Giroud (80e) et une frappe au-dessus de la barre de Robin Olsen (90e+1).

Moussa Sissoko : 5

On a aimé : Peu d’apport offensif malgré un latéral qui a longtemps été prudent. Il a éteint les velléités offensives d'Augustinsson.

On n’a pas aimé : Comme Sidibé, il a fallu attendre la deuxième période pour qu’il prenne de véritables initiatives offensivement.

En bref : Il a sûrement respecté les consignes de Didier Deschamps. Le sélectionneur a peut-être été trop prudent en titularisant le milieu de Tottenham, qui manque de finesse technique.

Antoine Griezmann : 4

On a aimé : Son travail défensif dans la continuité du contenu de ses matches avec l’Atlético Madrid.

On n’a pas aimé : Sa discrétion, marquée par 28 ballons touchés seulement.

En bref : Qu’il profite au maximum de ses vacances.

Remplacé par Kylian Mbappé (76e), qui n’a pas eu l’opportunité de frapper au but.

Olivier Giroud : 7

On a aimé : L’attaquant des Gunners aime l’odeur du sang et il a répondu présent face au binôme Victor Lindelöf-Andreas Granqvist. Avant de marquer d’une reprise somptueuse en pleine lucarne (38e), il avait d’ailleurs failli ouvrir le score de la tête (35e).

On n’a pas aimé : Il n’a pas su, ou pu, marquer ce deuxième but qui aurait mis à l’abri les Bleus tant les Suédois ont été à la peine en seconde période.

En bref : Le meilleur joueur sur les deux dernières sorties de l’équipe de France. Un message pour ses détracteurs.

Olivier Giroud (France) au-dessus des joueurs suédois

Olivier Giroud (France) au-dessus des joueurs suédoisGetty Images

0
0