AFP

La République tchèque et l'Islande au paradis, les Pays-Bas proches de l'enfer

La République tchèque et l'Islande au paradis, les Pays-Bas proches de l'enfer

Le 06/09/2015 à 23:05Mis à jour Le 06/09/2015 à 23:06

QUALIFICATIONS EURO 2016 – Après l'Angleterre, la République tchèque et l'Islande se sont qualifiées. Les Pays-Bas ont été lourdement défaits en Turquie (3-0). Les Néerlandais, demi-finalistes de la dernière Coupe du monde et désormais quatrièmes du groupe A, sont au bord de l'élimination.

Performances pour le moins contrastées pour les Tchèques et pour les Néerlandais. Les premiers sont allés s'imposer en Lettonie (1-2) grâce à des buts de David Limbersky et Vladimir Darida. Les joueurs de Pavel Vrba valident officiellement leur billet pour l'Euro en France. Ils ne peuvent plus être rattrapés par les Turcs désormais troisièmes après leur large succès à domicile devant des Néerlandais dépassés (3-0). A deux journées de la fin de ces éliminatoires, la Turquie a remporté un choc capital et s'empare de la troisième place synonyme de barrage devant des Oranje en grande difficulté. Dans le dernier match de la soirée, l'Islande n'a pu faire mieux que match nul face au Kazakhstan (0-0), mais cela suffit aux Islandais pour arracher leur première qualification pour l'Euro de leur histoire.

Défaits jeudi à domicile par l'Islande (0-1), les joueurs de Danny Blind se devaient de relever la tête devant des Turcs également à la peine après un nul avec les Lettons (1-1). Ce match de la peur a vite tourné en faveur des hommes de Fatih Terim qui ont ouvert le score par l'intermédiaire de Oguzhan Ozyakup, né aux Pays-Bas et passé par les équipes de jeunes néerlandaises mais auteur de son premier but avec la Turquie (8e).

Les Oranje à la dérive

Arda Turan s'est révélé comme l'autre grand bonhomme de cette rencontre avec une passe décisive et un but alors qu'il n'est même pas autorisé à jouer avec le Barça (26e). Fatalement en manque de rythme et fatigué par une grosse débauche d'énergie, le capitaine turc a cédé sa place à l'heure de jeu. Cela n'a pas empêché ses partenaires de contenir parfaitement des Néerlandais sans idée à l'image de Wesley Sneijder et Robin van Persie encore hors du coup. Le sélectionneur batave n'a alors trouvé aucune solution pour relancer une équipe à la dérive et qui a encaissé un troisième but par Burak Yilmaz en fin de match (85e).

La Turquie compte deux points d'avance sur les Pays-Bas et aura son destin entre les mains au moment d'aller défier les Tchèques puis de recevoir l'Islande lors des deux dernières journées. Les Oranje, eux, devront espérer un faux pas des Turcs mais aussi puiser dans leurs ressources et retrouver des qualités pour s'imposer au Kazakhstan avant de conclure leur pénible campagne par la réception de la République tchèque, déjà qualifiée.

L'Islande arrache une qualification historique

Tout a été compliqué pour l'Islande à domicile face au Kazakhstan, mais l'essentiel est bien là, au final : les Islandais ont arraché leur qualification pour l'Euro 2016, la première de leur histoire, en obtenant un match nul poussif contre de valeureux Kazakhs. L'Islande a assuré le service minimum devant son public, a plutôt dominé la rencontre mais aurait aussi pu se faire surprendre en première période et a terminé le match à dix suite à l'expulsion de Gunnarsson (89e).

0
0