AFP

JO - Foot féminin : Battues par les Américaines, les Françaises peuvent nourrir des regrets...

Encore des regrets pour les Bleues...

Le 06/08/2016 à 23:44Mis à jour Le 13/08/2016 à 00:34

JO RIO 2016 - L'équipe de France s'est inclinée face aux Etats-Unis (1-0), samedi lors de la deuxième journée du tournoi olympique. Les Bleus, dominatrices en première période, ont raté le coche et fini par se faire cueillir par les coéquipières d'Hope Solo. Elles joueront leur qualification pour les quarts de finale face à la Nouvelle-Zélande.

Après leur démonstration face à la Colombie, les Bleues avaient l'occasion d'envoyer un signal fort à leurs concurrentes du tournoi olympique. Mais face aux Etats-Unis, championnes du monde en titre, les joueuses de Philippe Bergeroo ont raté le coche, s'inclinant sur la plus petite des marge (1-0). Pourtant, les partenaires de Camille Abily ont eu les occasions pour faire tomber les Américaines en première période. La qualification pour les quarts de finale n'est toutefois pas remise en cause : elles affronteront mardi prochain la Nouvelle-Zélande pour la valider.

Pourtant, les partenaires de Camille Abily ont eu les occasions pour prendre les devants en première période. Après dix premières minutes d'observation, Wendy Renard a expédié le ballon sur la barre transversale américaine d'une tête puissante (16e). Sur le ralenti de l'action, on se rend compte que c'est l'exceptionnelle détente de Hope Solo, la gardienne américaine, qui empêche l'ouverture du score tricolore.

Heath fait la différente

Un premier exploit, bientôt suivi de quelques autres. A la 26e minute, celle qui compte désormais 200 sélections avec les Etats-Unis dévie en effet proprement une frappe puissante du gauche de Marie-Laure Denis en corner. Puis, un quart d'heure plus tard, elle se monte une nouvelle fois décisive face à l'attaquante française, pourtant seule et en position idéale dans l'axe.

On se dit alors que les Bleues pourraient bien le regretter, et on a raison. Après la pause, c'est une équipe américaine métamorphosée qui reprend la direction des opérations. Les championnes du monde en titre confisquent le ballon et il faut une belle sortie de Sarah Bouhaddi pour éviter l'ouverture du score de Morgan Brian (56e). Acculées devant leur but, les Bleues finissent par céder. Après un bon décalage côté gauche, Tobin Heath, très en vue et impressionnante d'aisance technique, décoche une frappe puissante qui trouve le poteau. Mais sa partenaire et capitaine Carli Lloyd est là pour reprendre et permettre aux Etats-Unis (63e, 1-0) de prendre l'avantage au tableau d'affichage. Un avantage que les Américaines ne lâcheront plus, notamment grâce à la belle prestation de leur gardienne, encore auteur d'un beau sauvetage sur une tête piquée de Marie-Laure Delie (77e). Dommage. Les Bleues méritaient mieux.

0
0